Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Clotilde, une sainte qui connaissait du beau monde

SAINT CLOTILDE
© Domaine Public
Vitrail représentant sainte Clotilde.
Partager

Fêtée dans l’Église le 4 juin, sainte Clotilde, reine de France, est aujourd’hui encore une source d’inspiration et un modèle grâce à la foi et la détermination qu’elle dégage.

On la connaît comme l’épouse attentive qui a travaillé à la conversion de Clovis, roi païen un poil barbare, la mère endolorie qui a vu ses enfants s’entre-déchirer, la patronne de l’aviation légère ou encore comme la mère de la France chrétienne. Si elle est bien tout cela, sainte Clotilde, reine de France, est aussi une femme qui fréquentait du beau monde.

À commencer par saint Avit de Vienne, évêque de Vienne en Gaule, qu’on décrit comme un excellent diplomate, un bon orateur et un écrivain fécond. C’est lui, dit-on, qui a converti la jeune femme ainsi que son oncle Sigismond roi des Burgondes. Puis, en 493, au moment où elle épouse le roi des Francs, Clotilde se lie d’amitié avec sainte Geneviève et on pense même qu’elles auraient préparé ensemble la célébration de son baptême. Elle était également proche de saint Rémi, l’évêque de Reims qui a baptisé Clovis. Fêtée le 4 juin, on invoque volontiers Clotilde pour la France et on peut la prier à travers ces quelques mots :

Regarde avec bonté, Seigneur, le peuple de France ; Toi qui lui as fait le don de la foi sur les instances de sainte Clotilde, accorde-lui maintenant, par son intercession, un attachement sincère à ton service. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur.

Amen.

À découvrir aussi : Ces mondains devenus saints
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]