Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

L’amitié, l’arme secrète pour traverser les tempêtes conjugales

©ESB Professional/Shutterstock
Partager

Et si votre conjoint était aussi votre meilleur ami ? La confiance, la tendresse et la complicité sont indispensables pour construire un lien conjugal toujours vivant.

Parler d’amitié dans le couple ne semble pas si naturel que ça, tant ce sentiment se marie mal avec la vision romantique et passionnée que nous avons de l’amour. Pourtant, c’est la première piste que le thérapeute américain John Gottman dégage dans son livre « Les couples heureux ont leurs secrets » : les mariages heureux sont fondés sur une profonde amitié. Pour le cardinal Newman, grand théologien dont la béatification est proche qui avait un talent pour nouer et garder de vraies amitiés, « aimer d’amitié profonde quelqu’un c’est prendre soin de l’autre et veiller à ce qu’il devient meilleur que nous-mêmes ». Être ami dans le couple, c’est désirer toujours le bien de l’autre. C’est apporter réciproquement le soutien, l’estime et le respect. C’est être à l’écoute de l’autre.

La tendresse, la clé de l’amitié dans le couple

La tendresse est la clé de cette amitié dans le couple. Elle constitue une sorte d’amour rassurant parce qu’elle est stable, solide et durable. « Son premier devoir est alors d’essayer de pénétrer l’âme et les sentiments de l’autre », comme le souligne le cardinal Newman. Loin de nuire au désir, cette tendresse lui est complémentaire. Il est normal que le désir s’émousse de temps en temps et c’est dans ces moments d’accalmie que les conjoints peuvent compter sur cet autre lien affectif si précieux.

Lire aussi : Dix clés pour cultiver l’art de l’amitié avec le cardinal Newman

Dans le couple, l’amitié dépend avant tout de la connaissance que chacun a de l’autre. C’est ce que John Gottman appelle « avoir une “carte du Tendre“ détaillée ». Par cette expression, il désigne « la zone du cerveau où l’on stocke toutes les informations pertinentes sur la vie de son conjoint ». Il s’agit des petites attentions, comme celle de ramener du voyage une épice préférée ou encore de penser à envoyer des liens d’articles sur le thème qui le passionne. Toutes ces petites attentions qui sont généralement préférables aux rares déclarations enflammées. Ce sont elles qui renforcent la complicité et l’attachement au quotidien. Ce sont elles qui constituent une arme secrète pour traverser toutes les tempêtes conjugales.

Lire aussi : Ces petits gestes du quotidien pour rendre les couples très heureux

Les secrets des couples heureux :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]