Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
home iconActualités
line break icon

General Electric : des responsables religieux montent au créneau

Shutterstock

GENERAL ELECTRIC; LOGO

Agnès Pinard Legry - Publié le 31/05/19

Alors que la direction de General Electric a fait part de son souhait de supprimer plus de 1.000 postes en France, quatre responsables religieux de la région de Belfort, où le groupe américain emploie quelque 4.000 personnes à Belfort, ont pris la plume pour dénoncer cette décision. « L’entreprise est d’abord une communauté humaine avant d’être un outil de finance », rappellent ainsi les signataires dont l’évêque de Belfort-Montbéliard, Mgr Dominique Blanchet.

L’annonce qui ne passe pas. Quatre responsables religieux de Belfort (nord de la Franche-Comté) se sont récemment exprimés pour faire part de leur profond désaccord quant à la volonté des dirigeants du géant américain General Electric de supprimer plus de 1.000 emplois en France sur les sites de Belfort et Bourogne. « Cet évènement ne peut pas nous laisser sans réaction ni réflexion sur le fondement d’une entreprise », soulignent ainsi Mgr Dominique Blanchet, évêque de Belfort-Montbéliard, Mayanga Elysé Pangu, inspecteur ecclésiastique de l’Église protestante unie de France pour la région Est-Montbélard, Ali Sahab, président de l’association des musulmans du Territoire de Belfort et Gilles Benhamou, président de l’association de la Communauté israélite de Belfort. « Plus de 1.000 familles sont aujourd’hui impactées par ces suppressions d’emploi. Nous pensons à elles et à chaque personne concernée, du plus jeune au plus âgé ».

« L’entreprise est d’abord une communauté humaine »

« L’action économique est certes au cœur de l’activité humaine mais elle demeure un moyen et non une fin. L’entreprise est d’abord une communauté humaine avant d’être un outil de finance », rappellent-ils. « Jamais dans l’entreprise, la personne ne peut être considérée comme un moyen pour une finalité économique. Le travail est une dimension essentielle à l’existence. À ce titre, nous dénonçons les décisions prises avec le seul critère économique et nous souhaitons que chaque personne ayant perdu son emploi puisse être considérée. » « Les mécanismes rigides du marché peuvent être sans merci si le sens de l’activité humaine n’est pas gardé », alertent-ils.


HERVE BAULME

Lire aussi :
« L’entreprise doit développer les talents de ses salariés »

Ils ont également tenu à saluer les « femmes et les hommes qui travaillent avec force à maintenir et développer les emplois dans notre bassin de vie à riche potentiel industriel, et qui perçoivent réellement en chaque employé un collaborateur à respecter, dans leur activité ».

Tags:
économieentreprise
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement