Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Sur Qwant, les clics se transforment en dons pour associations

Capture d'écran Qwant
Partager

Comme Lilo en 2018, le moteur de recherche français Qwant a récemment décidé de permettre à ses utilisateurs de reverser une partie des bénéfices des publicités en ligne à des associations venant en aide aux plus vulnérables.

C’est le moteur de recherche qui monte. Si sa part de marché face au géant Google reste anecdotique, le Français Qwant affiche un nombre de requêtes quotidiennes de plus en plus conséquent et commence à compter sur ce marché irrigué par la publicité. Et quoi de mieux que de se démarquer de la concurrence ? Baptisé « Qwant causes », le nouveau service du moteur est incarné par un petit bouton situé en haut à droite de la page d’accueil qui permet d’activer ce mode. En cliquant sur l’icône, l’internaute a dès lors la possibilité de cumuler des points (appelés Qoz) récoltés au gré de ses consultations sur la Toile. Ces points lui servent à financer l’une des associations faisant partie des dizaines associées à cette initiative, ou s’il le préfère, à l’association dite du mois mise en avant par les membres de la communauté Qwant.

Une aubaine pour les associations

Droit des femmes, écologie, bien-être animal, banques alimentaires… les thématiques représentées sont multiples et diverses. À ce titre, les associations issues de la communauté catholique ne sont pas en reste et nombreuses sont celles à figurer dans « Qwant causes ». On peut notamment citer l’Armée du Salut, l’ASMAE-Association Sœur Emmanuelle, la Fondation Jérôme Lejeune, le Bureau International Catholique de l’Enfance, le Secours catholique, les Apprentis d’Auteuil, la Fédération française des équipes de Saint-Vincent, Le Rosier de l’association, la Délégation Catholique pour la coopération ou bien encore Claire Amitié.

Cette belle initiative est le fruit d’une collaboration réussie avec HelloAsso qui a fait du paiement sur le Web pour les associations sa spécialité. À terme, Qwant entend recenser un maximum d’associations en France et à l’étranger afin de sensibiliser les potentiels donateurs aux causes qu’elles défendent. Attention, ces dons ne sont pas défiscalisables. En réalité c’est une part du chiffre d’affaires publicitaires qui est fléché vers l’association de son choix.

Respect de la vie privée des internautes

Alternative éthique à Google, Qwant est un moteur de recherche qui respecte la vie privée de ses utilisateurs. Cela signifie notamment que les données personnelles des internautes ne sont pas vendues, à rebours des pratiques parfois jugées controversées de la célèbre firme californienne. Le concept développé par Qwant semble porter ses fruits. En effet, 100 millions de visiteurs avaient été recensés sur le site en avril 2019. Ils n’étaient que 21 millions trois ans plus tôt.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]