Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Le pape François demande de prier pour la religieuse décapitée en Centrafrique

POPE AUDIENCE
Partager

Durant l’audience générale du 22 mai 2019, le pape François a demandé de prier pour Inés Nieves Sancho, religieuse tuée « de manière barbare » en Centrafrique. Avec sa catéchèse, le pontife a également achevé le cycle consacré à la prière du ‘Notre Père’.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Sœur Inés Nieves Sancho, 77 ans, éducatrice des filles pauvres, a été retrouvée morte le 20 mai dans le village de Nola, à l’ouest du pays. Dans la nuit du 19 au 20 mai, ses agresseurs se sont introduits dans sa chambre avant de la décapiter. Aucune revendication n’a été encore exprimée. « Dans les situations de joie et de peine, que l’Esprit Saint nous aide à entrer dans la prière de Jésus », a déclaré le pape aux pèlerins francophones. L’air grave, le pontife a ensuite spontanément évoqué la mort de Sœur Inés Nieves Sancho, « tuée de manière barbare » en Centrafrique. Une « femme de plus qui a donné sa vie pour Jésus au service des pauvres, prions ensemble en silence », a-t-il demandé.

« Je me permets d’exprimer ma proximité et mon affection à tous les catholiques en Chine, lesquels, entre fatigues et épreuves, continuent de croire, d’espérer et d’aimer », a encore lancer le successeur de Pierre à la fin des salutations aux pèlerins. Le pontife s’est adressé aux fidèles chinois à l’occasion de la fête de la Vierge ‘secours des chrétiens’, le 29 mai prochain, vénérée particulièrement en Chine.