Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pourquoi est-il urgent de prier le rosaire ?

© Shutterstock
Rosaire.
Partager

« Je suis du Ciel… récitez le chapelet tous les jours pour obtenir la paix pour le monde. » Cette parole de la Sainte Vierge à sœur Lucie de Fatima, le 13 mai 1917, nous met face aux vrais enjeux de notre temps : le chapelet quotidien et les sacrifices de trois enfants ont pu stopper en quelques mois la Première Guerre Mondiale ! Des enfants qui prient et qui offrent tout avec ferveur sont plus puissants que de redoutables armées.

Le pouvoir du chapelet quotidien récité par des enfants signifie tout simplement que celui et celle qui croit à la puissance cachée du Rosaire tient l’avenir de l’humanité entre ses mains… car Dieu aime triompher par les petits dont la confiance peut bouleverser le cours de l’histoire. Sœur Lucie de Fatima a eu cette parole prophétique pour notre temps : « Depuis que la Très Sainte Vierge a donné une grande efficacité au chapelet, il n’y a pas de problème matériel ou spirituel, national ou international, qui ne puisse être résolu par le chapelet et nos sacrifices… ». Le chapelet de Marie est donc l’arme puissante et cachée des derniers temps pour empêcher que les conflits se généralisent et que les puissances des ténèbres nous séduisent… En le priant avec persévérance à travers les mystères évangéliques, nous protégeons la paix du monde et nous hâtons le triomphe de son Cœur Immaculé pour préparer le retour du Jésus. Car le Seigneur a posé une question lancinante qui nous invite à une vigilance extrême : « Le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » (Lc 18, 8)

Prendre le chapelet et le prier chaque jour nous fait « entrer en résistance » dans l’Arche bénie du Cœur Immaculé de Marie pour traverser la mer déchainée des terribles derniers temps. Garder la paix du Cœur en sa tendresse maternelle est une urgence d’instant en instant… Depuis le centenaire de Fatima en 2017, des familles, des jeunes, des diocèses, des pays se consacrent au Cœur Immaculé de Marie en priant le Rosaire. Ne serait-ce pas le signe que s’accélère une bataille finale entre la Femme et le Dragon décrite au chapitre 12 de l’Apocalypse ? L’invincible douceur du Rosaire est la « prière phare » des derniers temps. Car la parole prophétique de Notre Dame à Fatima est en train de se réaliser pour préparer le retour de son Fils. Sa douce promesse traverse l’histoire et retentit en nos cœurs pour nous garder en l’invincible espérance : « À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera ! »

Le Rosaire du Cœur de Marie – Prière des derniers temps, Éditions du Jubilé, Hachette livre, Février 2019.

À voir aussi : quand les grands saints prient Marie
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]