Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le Vatican a désormais son équipe féminine de foot

Facebook / Sport in Vaticano
Partager

Le football féminin se développe à vitesse grand V, en témoigne l’engouement espéré de la prochaine Coupe du monde organisée pour la première fois par la France dont le coup d’envoi est imminent (7 juin).

À l’aune de ce succès populaire, le Vatican vient de lancer son équipe nationale réservée exclusivement aux femmes, composée à 60% d’employées de la cité-état mais également de filles et d’épouses du personnel. Figures de proue de cette toute nouvelle formation, trois joueuses ont eu le privilège d’évoluer au haut niveau. C’est le cas notamment de la capitaine d’origine camerounaise Eugène Tchegoue.

« La naissance de cette équipe est le prolongement de la volonté de prendre davantage en considération le message porté par les femmes au sein de l’Église. Nous avions une équipe masculine depuis 48 ans, il était normal d’avoir son pendant féminin », a déclaré Danilo Zennaro, porte-parole de « Sport au Vatican ». Le 22 février dernier, François avait souligné l’importance de donner la parole aux femmes. « Inviter une femme à parler des blessures de l’Église, c’est inviter l’Église à parler d’elle-même, des blessures qu’elle porte », avait-il déclaré. En novembre 2018, il avait profité de sa rencontre avec la théologienne allemande Marianne Schlosser, spécialiste de saint Bonaventure, lauréate du prix Ratzinger, pour rappeler que les proclamations de Thérèse d’Avila, Catherine de Sienne, Thérèse de Lisieux et Hildegarde de Bingen comme docteurs de l’Église avaient été des signes très importants de la place des femmes « aux plus hauts sommets de l’intelligence de la foi ».

Un premier match contre la Roma

L’équipe féminine du Vatican sera dirigée par Susan Volpini, secrétaire de l’association « Les femmes au Vatican ». Celle-ci prépare ses joueuses pour leur premier match, une rencontre amicale prévue contre l’AS Roma, quatrième du dernier championnat italien remporté par les filles de la Juventus Turin. Une opposition face à un gros morceau qui devrait permettre à cette jeune équipe d’emmagasiner de l’expérience avant de disputer au mois de juin un tournoi organisé par l’hôpital Bambino Gesù de Rome. « Peu importe si nous perdons 30-0 contre la Roma, l’idée c’est de se confronter au haut niveau. Que l’on gagne ou perde, les joueuses vont apprendre à se connaître entre elles », résume Susan Volpini.

Ces footballeurs catholiques qui ne cachent pas leur foi :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]