Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Philippines : de l’Église « en ligne » à l’Église « IRL »

YouthPinoy - Online Missionaries
Les jeunes de YouthPinoy - Online Missionaries
Partager

Pour aller à la rencontre des jeunes, rien de mieux que de se rendre là où ils se trouvent le plus souvent, c'est-à-dire sur les réseaux sociaux. Aux Philippines, un petit groupe de jeunes missionnaires laïcs n’hésite pas à faire de ces médias un « canal pour réintroduire le Christ » en ligne.

Un groupe de jeunes philippins s’est lancé dans un beau défi : l’évangélisation en ligne, rapporte l’agence Ucannews. Sur « YouthPinoy – Online Missionaries » un groupe Facebook qui compte plus de 107.000 membres, des nouvelles, des événements mais aussi des témoignages sont publiés au jour le jour par la petite équipe. « Nous faisons cela pour rappeler aux jeunes que le Christ est présent même sur les réseaux sociaux », explique à Ucanews Michael Laxina, un de ses initiateurs.

Soucieux de chacun des jeunes « followers », leur formation est une priorité. Pour cela, l’équipe n’hésite pas à s’emparer de tous les moyens de communication, faisant ainsi preuve de créativité. Chacun met ses talents au service de ce nouveau mode d’évangélisation : vidéo, photographie, écriture, musique et même art deviennent des moyens de faire passer la Bonne Nouvelle.

Des réseaux sociaux devenus indispensables

Dès le début du développement des réseaux sociaux dans l’archipel, les catholiques se sont saisis de ce formidable outil, raconte Mgr Pedro Quitorio, chef du service des médias de la Conférence des évêques catholiques des Philippines et conseiller spirituel des jeunes de Pinoy. Le groupe Facebook existe ainsi depuis 2009.

Toutefois, vivre sa foi ne se passe pas derrière son ordinateur. Investir le cyber-espace n’est qu’une étape. Mais pour le Père Jeffrey Segovia de l’archidiocèse de Lingayen-Dagupan, il s’agit d’une étape importante. Il faut les amener de l’Église « en ligne » à l’Église « physique ». Le but est de pousser les internautes à assister aux messes, aux événements pour les jeunes et aux activités religieuses.

Les jeunes sont doués pour ce type d’évangélisation inédit, estime le père Roy Bellen, vice-président de la station locale de Radio Veritas. « Ils sont plus habiles que les générations plus mûres dans l’utilisation des plates-formes numériques » constate-t-il avant d’ajouter : « Ils en connaissent très bien la dynamique, le langage et les tendances ». Ainsi les réseaux sociaux ne remplacent en rien la visite des communautés et la vie avec les gens, mais ne font que les compléter, insiste le Père Segovia.

Prenez part à la mission d’évangélisation avec les OPM

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]