Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le torchon qu’il vous faut

Le torchon "Notre Dame de Paris" est produit par Garnier-Thiebaut, dans les Vosges.
Partager

Participant au formidable élan de générosité qui a suivi l’incendie de Notre-Dame, l’usine textile vosgienne Garnier-Thiebaut a lancé la production d’un torchon « Notre-Dame de Paris », dont le coût est intégralement reversé pour la restauration de l’édifice. Les trois premiers stocks étant épuisés, ils lancent désormais leur quatrième série.

C’est décidément un produit que tout le monde s’arrache. Après l’incendie de Notre-Dame de Paris, l’usine textile Garnier-Thiebaut, située dans les Vosges, a décidé d’apporter, « avec l’ensemble de ses 220 salariés », sa contribution à la reconstruction de la cathédrale en lançant… un torchon 100% coton fabriqué en France. Aux couleurs de la France, il représente Notre-Dame surmontée de la phrase « Nous la rebâtirons ! » qu’avait prononcé Emmanuel Macron le soir de l’incendie. Ceux qui suivent le projet de restauration de de Notre-Dame avec intérêt noteront qu’il s’agit d’une représentation de la cathédrale avec la flèche de Viollet-le-Duc.

Après un premier tirage de 500 exemplaires écoulé en une après-midi, l’entreprise en a lancé un deuxième de 1.000 et un troisième 1.200, tout aussi rapidement écoulés, a indiqué le président de l’entreprise, Paul de Montclos, à France Bleu. Un quatrième est actuellement en cours de préparation et sera disponible en juin. Pour les plus impatients, il est possible de les réserver en ligne. À noter que l’intégralité des recettes (un torchon coûte 17,2 euros, ndlr) « sont reversées sous forme de mécénat » pour la reconstruction de la cathédrale, précise l’entreprise.

Garnier-Thiebaut
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]