Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Au revoir, Jean Vanier !

© Kayte_Bricamombe
Jean Vanier à Paray-le-Monial (Saône-et-Loire) en 2012.
Partager

Décédé dans la nuit de lundi à mardi 7 mai, Jean Vanier, fondateur de l’Arche et de Foi et Lumière, avait consacré la plus grande partie de sa vie aux plus faibles. Ses obsèques seront célébrées ce jeudi 16 mai à Trosly-Breuil (Oise), le village où il s’était installé depuis la fondation de L'Arche.

C’est un dernier adieu rendu à un grand homme. Décédé dans la nuit de lundi à mardi 7 mai à l’âge de 90 ans, Jean Vanier sera inhumé ce jeudi 16 mai à Trosly-Breuil (Oise), le village où il s’était installé depuis la fondation de L’Arche. Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes et représentant de l’Église catholique en France auprès de L’Arche Internationale, prononcera l’homélie de ses obsèques.

Lumineux, Jean Vanier a marqué de nombreux esprits tout au long de sa vie. Ce rayonnement est le fruit d’une vie toute entière dédiée à Dieu et à l’intuition que le salut de l’homme passe par sa relation avec les plus pauvres. Aleteia vous propose de redécouvrir à travers plusieurs articles la vie de cet homme profondément croyant et pionnier de la lutte contre l’exclusion et l’enfermement des personnes souffrant de handicap mental.

Jean Vanier, colosse au grand cœur

© Templeton Prize, John Morrison
Jean Vanier

Jean Vanier : « Le monde est à l’envers, l’Évangile c’est le monde à l’endroit »

À l’occasion de son quatre-vingt dixième anniversaire, Aleteia est allé à sa rencontre en septembre 2018. Dans le salon de sa petite maison de Trosly-Breuil, le nonagénaire au regard pétillant, fondateur des communautés de L’Arche et de Foi et Lumière, s’était confié avec simplicité, évoquant ses joies et ses espérances.

Jean Vanier, le colosse au grand cœur, nous a quittés

Jean Vanier, le fondateur des communautés de L’Arche et de Foi et Lumière, qui sont au service des personnes avec un handicap mental, est décédé mardi 7 mai.

Shutterstock

Tugdual Derville : Jean Vanier a toujours su se mettre à la hauteur des petits

Tugdual Derville, le fondateur de l’association À bras ouverts, a rencontré Jean Vanier en 1987. Ému à l’annonce de la disparition de celui qu’il considérait comme « le grand-père » d’ABO, il revient pour Aleteia sur cette amitié au long cours et témoignage d’une vie tournée vers les plus petits.

Jean Vanier, l’homme qui a consolé les familles

Jean Vanier a marqué de nombreux esprits par son regard profondément évangélique sur les plus petits. Philippe de Lachapelle, directeur de l’OCH (Office Chrétien des Personnes Handicapées), évoque sa figure pour les lecteurs d’Aleteia.

Un homme qui a marqué les esprits

© Capture d'écran Facebook│L'Arche à Trosly
Jean Vanier danse avec Marie-Jeanne, une personne accueillie à L'Arche de Trosly-Breuil (Oise).

Jean Vanier : « Il avait la capacité de relever des gens »

Jean Vanier a marqué de nombreux esprits par son regard évangélique sur les plus petits et sa volonté de leur laisser la première place. Aleteia a rencontré des personnes qui l’ont connu de plus ou moins près.

Pierre Jacquand : « On célèbre une vie d’une exceptionnelle fécondité ! »

Responsable national de L’Arche en France, Pierre Jacquand confie à Aleteia l’état d’esprit dans lequel se trouve la communauté suite au rappel à Dieu de son fondateur, Jean Vanier, dans la nuit de lundi à mardi 7 mai.

Frédérique Bedos sur Jean Vanier : « Quelle fiesta cela doit être au Ciel ! »

Frédérique Bedos a réalisé un documentaire sur Jean Vanier sorti le 9 janvier dernier. Toujours à l’écran en France mais aussi en Belgique, en Suisse et bientôt au Canada, « le sacrement de la tendresse » a déjà bouleversé près de 45.000 spectateurs. Sa réalisatrice nous parle de sa rencontre avec Jean Vanier.

L’Arche, une œuvre qui rayonne dans le monde

JEAN VANIER,TEMPLETON PRIZE
© Mazur/catholicnews.org.uk

Le formidable rayonnement de L’Arche dans le monde

Malgré sa disparition, son œuvre perdure depuis plus de 50 ans, comme en témoigne les nombreuses communautés qui ont fleuri dans le monde entier et qui continuent, quotidiennement, de se mettre au service des plus faibles.

Sans Jean Vanier, ces initiatives n’auraient pas vu le jour

Fondateurs des Cafés Joyeux, de Simon de Cyrène, de l’APA…, ils sont nombreux à revendiquer une filiation, à la fois spirituelle et concrète, avec Jean Vanier.

Jean Vanier, philosophe : « Aimer implique une sagesse »

Avant de créer son œuvre au service des personnes handicapées, Jean Vanier a mené une recherche philosophique approfondie sur la morale d’Aristote. Il y a découvert la grandeur de l’être humain, son ouverture naturelle au bonheur, à l’amitié et à la concorde. Des notions qui ont inspiré toute son œuvre.

Ces 12 phrases inspirates de Jean Vanier :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]