Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La tendresse, l’autre ciment de l’amour conjugal

RELATIONSHIP
Shutterstock
Partager

La vie sensuelle dans le couple est une source d’épanouissement. Elle est le reflet de l'amour. Une autre manière de se rencontrer.

Longtemps la sexualité est restée un sujet secondaire pour le couple. Aujourd’hui, l’image que les médias, les films et les livres en donnent laisserait croire que sans une vie sexuelle parfaite, on ne peut être un couple heureux. La sexualité mérite-t-elle que les conjoints lui accordent une telle valeur pour le bien-être de leur couple ? « Oui, toute la vie sensuelle » répond Bénédicte de Dinechin, conseillère conjugale. « La tendresse, les câlins, les rapports sexuels, sont les reflets de l’amour et ne doivent pas être oubliés. C’est avec son conjoint que nous sommes appelés à construire un bonheur durable. Et les câlins, les baisers, les étreintes y contribuent. » continue-t-elle. Chimiquement, le toucher produit de l’ocytocine qui est l’hormone de l’attachement. À entretenir, donc !

Mais d’abord il est important de se débarrasser des idées reçues : oublier les « normes » que l’on se croit obligé de calquer. À chaque couple d’inventer sa propre définition des rendez-vous sensuels épanouissants, en apprenant à découvrir ses points d’entente. Parler de sexualité, échanger de manière intime sur les désirs, nourrit certainement l’imaginaire et donne les clés pour évoluer. Cependant nul couple ne peut éviter les périodes de vie sexuelle moins fastes. L’essentiel est alors d’essayer de ne pas laisser l’abstinence s’installer trop longtemps. Mais surtout, il est essentiel de penser à la tendresse, souvent la grande oubliée des couples.

Multiplier des petits gestes de tendresse au quotidien

La sexualité n’est qu’une façon parmi bien d’autres de partager du plaisir. Or, tout autant que la sexualité, la tendresse est le ciment de l’amour conjugal. Elle se concrétise par le toucher. Le contact peau à peau offre des sensations et provoque des réactions que le cerveau interprète comme des marques d’amour. La peau est notre deuxième cerveau, disent les neurologues. Voilà la raison pour laquelle les caresses, le contact des corps sont si importants dans un couple. La peau abrite des capteurs. Moins on les stimule, plus ils s’endorment. La tendresse est indispensable dans l’union sexuelle même. Elle l’est aussi pour dire à l’autre au quotidien « je t’aime ». Une des lois de l’amour est qu’il doit s’exprimer de façon régulière. Tous les jours, plusieurs fois par jour. L’expression de l’amour ne peut être réservée au moment des vacances ou à des circonstances exceptionnelles…

Les 12 secrets les couples heureux :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]