Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La France rend hommage aux deux commandos Marine tombés au Burkina Faso

AFP
La France a rendu ce mardi 14 mai 2019 hommage à Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, deux commandos tués au Burkina en libérant des otages.
Partager

Un hommage national a été rendu ce mardi 14 mai matin à Alain Bertoncello et Cédric de Pierrepont, deux membres du commando Hubert tués dans le nord du Burkina Faso lors d’une opération qui a permis la libération de quatre otages, dont deux Français. Revivez en images les temps forts de ce vibrant hommage.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Ils se sont rassemblés par centaines ce mardi 14 mai, à 10h, sur le pont Alexandre III, pour rendre un ultime hommage à Alain Bertoncello et Cédric de Pierrepont, deux membres du commando Hubert tués en libérant des otages au Burkina Faso. Anonymes et anciens combattants, ils ont tenu à saluer par leur présence le sacrifice de ces deux soldats. Escorté par les motards de la Garde républicaine, le convoi funéraire a rejoint les Invalides sous les applaudissements nourris de la foule qui a entonné la Marseillaise à son passage.

« Une vie donnée n’est pas une vie perdue »

Les cercueils des deux militaires ont ensuite été portés par des membres des forces spéciales dans la cour d’honneur des Invalides. Après avoir salué les proches des soldats, Emmanuel Macron a tenu à rendre hommage à ces « deux héros ». « Une vie donnée n’est pas une vie perdue », a-t-il déclaré. Il a ensuite promu à titre posthume Chevaliers de la Légion d’honneur Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello. Peu après midi, c’est au son du chant Loin de chez nous joué par le bagad de Lann Bihoué que les cercueils des deux soldats, toujours portés par leurs frères d’armes, ont quitté la cour des Invalides.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]