Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Avec la « christothèque », rencontrer Dieu en boîte

La christothèque de Cambrai.
Partager

Répondant à l’appel du Pape pour une Église en sortie, le diocèse de Cambrai (Nord) multiplie les initiatives pour parler au plus grand nombre. Ce vendredi 17 mai, le diocèse donne rendez-vous au château de la Motte-Fénelon de Cambrai pour une soirée d’un genre un peu nouveau…

Avec DJ Padre Robert Wrona aux platines, ça va swinguer au château de la Motte-Fénelon (Cambrai) ce vendredi 17 mai lors de la « christothèque« . Ici, la musique est électro, pop ou rap. « Mais ce qui fait son originalité est le message véhiculé par ces musiques : ce sont des chants chrétiens mixés, des louanges à Dieu », précise le diocèse de Cambrai.

Après une première soirée qui a rassemblé quelque 200 jeunes en 2013, le diocèse de Cambrai a renouvelé l’expérience en 2017 pour fêter la nuit de Pâques avec 700 jeunes. Pour sa troisième édition ce 17 mai, c’est donc au château de la Motte-Fénelon que DJ Padre Robert va mixer pour une ambiance électro-louange assurée.

« On sent la joie »

Cette soirée s’inscrit dans une démarche plus large menée par le diocèse de Cambrai. Aller rejoindre les personnes éloignées de la Foi avec audace et originalité pour leur parler de la Bonne Nouvelle, voilà l’objectif de la semaine « portes ouvertes » du diocèse qui se tient jusqu’au 19 mai. Si ces initiatives font sortir les paroissiens de leurs habitudes, le joie en est le premier fruit. « On sent la joie, c’est dur, mais c’est fort, témoigne le prêtre. Finalement c’est comme dans l’évangile : les disciples que Jésus avait envoyés revinrent tout joyeux », confie à Aleteia le père Mathieu Dervaux, vicaire général du diocèse.

Pour le prêtre comme pour le le diocèse c’est un nouveau départ, « Personnellement ça m’a renouvelé dans mon ministère de prêtre. D’habitude c’est plus un ministère d’accueil. J’accueille les gens qui demandent des sacrements : le baptême, le mariage, tout ça et là le fait d’aller vers les gens, ça m’a apporté une grande joie. »

Ces célébrités attachées à la Vierge Marie :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]