Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Une messe bientôt célébrée à Notre-Dame de Paris ?

LUDOVIC MARIN | AFP
L'intérieur de Notre-Dame de Paris au lendemain de l'incendie.
Partager

Une demande a été formulée par le diocèse de Paris auprès du général Georgelin, désigné par le gouvernement pour piloter la reconstruction de la cathédrale, afin de pouvoir célébrer le plus rapidement possible une messe dans la cathédrale. « L’idée est de réaffirmer que Notre-Dame est un lieu pastoral, un lieu de foi, et pas simplement un monument touristique », souligne le diocèse.

« Nous espérons pouvoir faire cela dans les prochaines semaines », confie-t-on au diocèse de Paris. Près d’un mois après l’incendie qui a ravagé partiellement Notre-Dame, Mgr Aupetit, archevêque de Paris, a fait part de sa volonté de célébrer le plus rapidement possible une messe dans la cathédrale. « Ça sera une messe symbolique, certainement avec peu de gens », détaille encore le diocèse. L’idée est que Mgr Aupetit rappelle que la cathédrale n’est pas simplement un monument touristique mais un lieu pastoral, un lieu de foi ».

« Continuer à faire vivre ce lieu en tant qu’église »

Une demande a ainsi été faite en ce sens au général Georgelin, chargé par le gouvernement de piloter la reconstruction de Notre-Dame. « Il y a eu un formidable élan national et international, tant mieux ! Mais il ne faut pas oublier la vocation première de ce bâtiment. L’idée est de continuer à faire vivre ce lieu en tant qu’église, tout simplement ».

Si une messe pourrait donc bientôt être célébrée à Notre-Dame, l’avenir de la cathédrale est encore incertain. En effet, la Fondation du patrimoine a annoncé la fermeture dans les prochains jours de la souscription ouverte à la suite de l’incendie de Notre-Dame le 15 avril dernier. Une décision surprenante pour le diocèse de Paris qui rappelle que les expertises sont encore loin d’être terminées et que les besoins doivent être encore chiffrés, notamment ceux liés à l’accueil des fidèles et des pèlerins. La Fondation Notre-Dame continue donc à recueillir les dons.

L'intérieur de Notre-Dame de Paris après l'incendie
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]