Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 04 décembre |
Sainte Barbe
home iconActualités
line break icon

Le Liban en deuil après la mort de son emblématique patriarche

La rédaction d'Aleteia - Publié le 13/05/19

Quasi centenaire, Nasrallah Boutros Sfeir, patriarche maronite émérite du Liban, est décédé ce dimanche 12 mai. Figure respectée, il avait beaucoup œuvré pour l'indépendance de son pays.

Le Liban a perdu l’un de ses grands hommes. Nasrallah Boutros Sfeir, ancien patriarche maronite du Liban, est décédé ce dimanche 12 mai. Il aurait fêté ses 99 ans le 15 mai prochain. Nommé cardinal par Jean Paul II en 1994, il était devenu en 1986 le 76e patriarche maronite d’Antioche et de tout l’Orient, fonction qu’il a occupée jusqu’en 2011, année durant laquelle il a remis sa démission au Vatican.

Un « pilier de la nation »

Dans un communiqué diffusé par l’agence de presse officielle ANI, son successeur Béchara Boutros Rahi a salué la mémoire du patriarche, le qualifiant d’ « icône » et de « pilier de la nation ». Les hommages se sont multipliés vis-à-vis de cette personnalité perçue comme un « homme de dialogue et de paix » et un « Grand Libanais qui a toujours défendu la souveraineté du pays, combattu l’occupation syrienne et réconcilié chrétiens et druzes ».

Né en 1920 à Rayfoun, un village de la région du Kesrouan (nord-est de Beyrouth), Nasrallah Boutros Sfeir a en effet eu à cœur d’œuvrer pour l’indépendance de son pays, y travaillant « de manière méthodique, objective, avec calme et méticulosité », selon Antoine Saad, son biographe. « Son plus grand combat a été de mettre fin à la présence syrienne au Liban, ce que nous pensions tous être quelque chose d’impossible à cause des divisions au sein du pays », a-t-il expliqué. L’ANI a indiqué que le gouvernement libanais avait décrété deux jours de deuil national, mercredi 15 et jeudi 16 mai.

En images : Les lieux saints les plus vénérés d'Orient
Tags:
libanmaronites
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Sauvetage Kevin Escoffier Vendée Globe
Timothée Dhellemmes
"Ta vie était plus importante que notre Vendé...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement