Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Connaissez-vous cette statue qui veille sur L’Arche ?

© Nicolardot
Partager

La première communauté de L’Arche, fondée en 1964 par Jean Vanier, a vu le jour à Trosly-Breuil (Oise). Là-bas, une petite statue semble veiller silencieusement sur tous ceux qui croisent sa route.

Juchée bien en vue à quelques mètres de la chapelle de Trosly-Breuil (Oise), dans le petit village à l’orée de la forêt de Compiègne où a commencé la grande aventure lancée par Jean Vanier, cette Vierge accompagne L’Arche depuis plus de 40 ans. Elle a été offerte à la communauté au moment de l’inauguration de la chapelle et du cloître, voici plus de 40 ans, et semble veiller sur ceux qui croisent sa route. Sa tête inclinée et ses yeux fermés évoquent la tendresse. Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle « Notre-Dame de la tendresse » ou « Notre-Dame de la compassion ». Assistants, personnes avec un handicap, visiteurs… Sa douceur est pour tous et en particulier pour les plus petits, dans ce lieu où la fragilité est perçue comme une richesse.

Elle « nous aide à prier »

« Cette statue nous aide à prier. Au début de la communauté, chacun apportait sa pierre dans la construction. Elle a visiblement trouvé sa place ici », explique un membre de L’Arche à Aleteia. « Elle apporte une note mariale dans ce lieu. Elle a les mains croisées, comme si elle était dans une démarche d’attente ». Ceux qui le souhaitent peuvent déposer leurs fardeaux à ses pieds et réciter la prière de L’Arche qui est dite régulièrement au sein des communautés.

Ô Marie, donne-nous des cœurs attentifs,
humbles et doux
pour accueillir avec tendresse et compassion
tous les pauvres que tu envoies vers nous.

Donne-nous des cœurs pleins de miséricorde
pour les aimer, les servir,
éteindre toute discorde
et voir en nos frères souffrants et brisés
la présence de Jésus vivant.

Seigneur, bénis-nous de la main de tes pauvres.
Seigneur, souris-nous dans le regard de tes pauvres.
Seigneur, reçois-nous un jour
dans l’heureuse compagnie de tes pauvres.

Amen

En images : Ces 12 phrases inspirantes de Jean Vanier
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]