Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pourquoi les dernières paroles de la Vierge Marie sont d’une importance capitale

Wedding Feast at Cana
Partager

La dernière phrase prononcée par la Vierge dans le Nouveau Testament sonne comme une mission pour les chrétiens d’aujourd’hui.

Alors que Joseph reste silencieux tout au long du Nouveau Testament, la Vierge Marie parle à de nombreuses occasions. Les dernières paroles qu’elle prononce ont une résonance particulière. Elles interviennent au début de la vie publique de son fils, lors de l’épisode des noces de Cana rapporté dans l’Évangile de Jean, au cours duquel Jésus effectue son premier miracle. Marie, toujours attentive au besoin des autres, remarque qu’il n’y a plus de vin. Elle va donc trouver Jésus pour le lui dire. Puis elle prononce cette phrase, la dernière rapportée dans les Écritures : « Sa mère dit à ceux qui servaient : “Tout ce qu’il vous dira, faites-le.” » (Jn 2,5)

Ces paroles revêtent un sens profond et ne s’adressent pas qu’aux serviteurs de la noce, mais à tous les chrétiens à travers les siècles. La mission de la Vierge a toujours été de guider les gens vers son fils, et de les inciter à suivre ses commandements. Marie nous conduit au Christ et ces paroles s’adressent toujours à nous aujourd’hui. De plus, elles soulignent la nécessité d’action qu’implique notre vie de disciples. Il ne suffit pas de professer notre foi dans le Christ, il faut aussi en vivre, en suivant sa Parole au quotidien.

C’est d’ailleurs ce que nous dit le Catéchisme de l’Église catholique en évoquant le sacrement de la confirmation :
« La Confirmation parfait la grâce baptismale ; elle est le sacrement qui donne l’Esprit saint pour nous enraciner plus profondément dans la filiation divine, nous incorporer plus fermement au Christ, rendre plus solide notre lien avec l’Église, nous associer davantage à sa mission et nous aider à rendre témoignage de la foi chrétienne par la parole accompagnée des œuvres. » (CEC n°1316)

Si nous décidons d’écouter les paroles de la Vierge, nous devons nous interroger sur la résonance qu’elles ont dans nos vies. Dans quelle mesure faisons-nous tout ce que Dieu nous dit, dans nos paroles et dans nos actions ? Or comme le dit l’adage, les actions parlent plus fort que les mots. Ayons donc à cœur de nous remémorer cette ultime phrase dans la Vierge, et de la mettre en pratique au quotidien.

En images : les plus belles représentations de la Vierge Marie :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]