Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 26 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
home iconSpiritualité
line break icon

Le monde a besoin d’évangélisateurs "passionnés et créatifs"

Pope Audience

Antoine Mekary | ALETEIA | I.Media

I.Media - Publié le 08/05/19

Le pape François a profité de l’audience générale du 8 mai 2019 pour revenir sur son voyage du 5 au 7 mai en Bulgarie et Macédoine du Nord. Il a notamment salué un "pas en avant" dans le dialogue avec l’Église orthodoxe bulgare.

Devant les milliers de pèlerins réunis mercredi 8 mai sur la place Saint-Pierre au Vatican, le souverain pontife a confié avoir suivi en Bulgarie l’exemple de « bienveillance et charité pastorale » donné par Jean XXIII lorsque celui-ci avait été envoyé dans ce pays en 1925 comme délégué apostolique. En Bulgarie, l’actuel évêque de Rome a ainsi pu inviter les habitants à marcher sur le chemin de la fraternité.


PAPIEŻ FRANCISZEK W BUŁGARII

Lire aussi :
Le Pape invite les Bulgares à se projeter avec le Seigneur vers l’avenir

En particulier, un « pas en avant » a été accompli par la rencontre avec le patriarche orthodoxe du pays et le synode de l’Église orthodoxe bulgare. Les chrétiens doivent être « signe et instrument d’unité », a insisté le Pape demandant de considérer plutôt ce qui unit que ce qui divise. Par ailleurs, le pape argentin a évoqué les saints Cyrille et Méthode, évangélisateurs de cette région. Le monde a besoin d’évangélisateurs « passionnés et créatifs » à leur image, a exhorté le successeur de Pierre, afin d’annoncer la Bonne Nouvelle et « d’irriguer de nouveau les terres dont les anciennes racines chrétiennes se sont asséchées ».

Le « grand cœur » des Macédoniens

En Macédoine du Nord, a poursuivi le pape François, le voyage a été placé sous la « forte présence spirituelle » de sainte Mère Teresa, native de Skopje, capitale du pays et seule ville visitée au cours de ce déplacement. Pour lui, la sainte « menue mais pleine de force » grâce à l’Esprit saint est un symbole de la communauté catholique macédonienne : petite mais « maison accueillante » grâce au Christ. Le pontife a ainsi confié avoir rappelé aux consacrés du pays « qu’un peu de levain peut faire grandir toute la pâte ».


JOB INTERVIEW

Lire aussi :
Mère Teresa, l’inspiratrice des RH de demain ?

De plus, le chef de l’Église catholique a expliqué avoir profité de son déplacement à Skopje pour saluer la « traditionnelle capacité d’accueil » des Macédoniens, nonobstant les appartenances ethniques ou religieuses. Cela s’est selon lui particulièrement manifesté lors de la période « critique » de 2015-2016, quand le pays s’est engagé pour « accueillir et secourir » de nombreux migrants. Les Macédoniens « ont un grand cœur, les migrants créaient des problèmes pour eux, mais ils les accueillaient, les aimaient et résolvaient les problèmes », a improvisé le Pape demandant d’applaudir ce peuple.

Enfin, à Skopke le successeur de Pierre a pu inviter les jeunes du pays — chrétiens ou non — à s’ouvrir à de « grands horizons » mais sans perdre leurs racines. Pour cela, il leur a conseillé de « rêver en grand » et de se « mettre en jeu » à l’image de Mère Teresa.


Jean Vanier

Lire aussi :
Jean Vanier, le colosse au grand cœur, nous a quittés

« Que Jean Vanier reste un exemple pour nous tous »

Après ce retour sur son voyage, le pape François a salué les pèlerins présents pour l’audience. En s’adressant aux francophones, il a longuement salué la figure de Jean Vanier, « un grand homme d’Église » décédé le 7 mai. Le fondateur de L’Arche, a évoqué l’évêque de Rome, a œuvré pour les « plus rejetés » et « pour ceux qui dans le ventre de la maman étaient condamnés à mort » afin qu’ils puissent naître malgré tout. « Que Jean Vanier reste un exemple pour nous tous, il nous aide depuis le ciel », a lancé le souverain pontife.

En images : 12 phrases inspirantes de Jean Vanier
Tags:
Audience généraleBulgarieJean VanierPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement