Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Le trail de l’Angelus, une «Causse» gagnée

© Sportpoint
Image d'illustration.
Partager

La discipline du trail accueille chaque année son lot de nouveaux amateurs et les organisateurs de course rivalisent d’originalité dans les tracés qu’ils proposent aux adeptes de la course à pied en milieu naturel. À l’instar du trail de l’Angelus.

Un trail pour le moins singulier. Ce dimanche 5 mai, s’est courue dans le Lot la deuxième édition du Trail de l’Angelus dont la ligne d’arrivée des trois distances proposées (19, 48 et 80 km) présente la particularité de se situer… à l’intérieur même de la cathédrale Saint-Étienne de Cahors, bijou médiéval qui célèbre cette année ses 900 ans. L’édifice abrite entre autres la Sainte Coiffe du Christ, objet le 27 avril dernier d’une procession inédite depuis 80 ans.

« Arriver dans cette cathédrale majestueuse après 12 heures d’effort dans notre département au relief très accidenté, en émeut beaucoup. Des gens en pleurent, croyants ou pas », décrit à Aleteia Franck Charron à l’origine du projet avec le père Renan, prêtre à Cahors ayant officié à Rocamadour.

Louis du Bosnet

Sur les chemins de Compostelle

Preuve de l’engouement suscité, les finishers reçoivent des mains de l’évêque de Cahors, Mgr Laurent Camiade, le pendentif de Saint-Jacques après avoir été bénis. « 50 à 60% du 80 km empruntent des passages du chemin du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. L’ultratraileur est le pèlerin des temps modernes. Les deux présentent des similitudes, ils attachent notamment une forte importance à la spiritualité », estime Franck Charron.

Particularité notable de cette édition, les départs et arrivés des courses coïncident avec les horaires de l’Angelus. « Pour l’ultra-trail (80 km), les coureurs partent à 7h de Rocamadour et doivent absolument arriver avant 19h», détaille-t-on chez les organisateurs.

Le Trail de l’Angelus met également en avant d’autres trésors du patrimoine de la région comme les célèbres moulins locaux, les Causses du Quercy chères au Roi Murat, la Carderie et le Mont Saint-Cyr offrant un panorama total sur Cahors. Au total, 110 bénévoles ont donné de leur temps cette année pour l’Angelus Trail, course qu’aucun coureur ne peut officiellement remporter puisqu’il n’existe pas de classement établi par l’organisation.

Ces légendes du sport qui rendent grâce après un exploit :