Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le formidable rayonnement de L’Arche dans le monde

© L'Arche | Julien Domec
Partager

Jean Vanier, le fondateur des communautés de L’Arche et de Foi et Lumière, est décédé ce mardi 7 mai. Malgré sa disparition, son œuvre perdure depuis plus de 50 ans, comme en témoigne les nombreuses communautés qui ont fleuri dans le monde entier et qui continuent, quotidiennement, de se mettre au service des plus faibles.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Dans les années 1960, alors qu’il découvre les conditions terribles des asiles psychiatriques, Jean Vanier décide d’habiter avec une petit groupe de personnes handicapées mentales. « J’ai découvert que les personnes avec un handicap mental étaient le peuple le plus opprimé du monde », dira-t-il. Ce sera alors le début de la grande aventure de L’Arche, qui repose sur des communautés où cohabitent des personnes valides et des personnes en situation de handicap mental.

Lire aussi : Informé de la mort de Jean Vanier, le pape François prie pour lui

Et son intuition était la bonne car aujourd’hui L’Arche c’est plusieurs centaines de communautés dans le monde entier et plusieurs milliers de personnes en situation de handicap mental accueillies et soutenues. Grâce à tous ceux qui le rejoignent, le projet de L’Arche se répand dans d’autres régions, pays, continents et au cœur de cultures et des religions très différentes. Une épopée formidable pour cet homme généreux qui se destinait à une carrière de militaire.

carte communautés de l'Arche
© Site officiel de l'Arche

Aujourd’hui en France, L’Arche, dont la Fondation est reconnue d’utilité publique, accueille plus de 1.200 personnes au sein de 33 communautés reconnues comme des établissements médico-sociaux. On trouve des communautés à Paris, bien sûr, mais aussi à Brest, Nantes, Toulouse, Marseille, Montpellier, Lyon ou encore Strasbourg… L’Arche s’est petit à petit répandu dans toute l’Europe, en Belgique, au Pays-Bas, en Allemagne, en Italie ou en Pologne. La fédération internationale de L’Arche est aujourd’hui présente dans 38 pays avec 152 communautés sur les cinq continents. De nombreuses communautés se sont créés aux États-Unis mais aussi au Japon, aux Philippines ou en Afrique. Chaque année, 370 volontaires rejoignent les communautés dans le cadre du service civique.

Lire aussi : Cette prière récitée tous les jours dans les foyers de L’Arche du monde entier

Foi et Lumière

Jean Vanier fut également à l’origine de plusieurs autres mouvements. En 1968, il crée le mouvement « Foi et Partage » qui propose des retraites rassemblant religieux, laïcs mais aussi des personnes avec un handicap. La même année, Jean Vanier et Marie-Hélène Mathieu, à l’origine de l’Office Chrétien des Personnes Handicapées (OCH) et de la revue Ombres et Lumière, organisent un premier pèlerinage-rencontre mais c’est véritablement le pèlerinage organisé à Lourdes en 1971 qui va lancer ce nouveau mouvement. Cette année là, 12.000 pèlerins de 15 pays, dont 4.000 personnes handicapées mentales sont rassemblés. L’intuition était encore la bonne pour Jean Vanier. Cette rencontre donna alors naissance à l’association du même nom. Aujourd’hui, Foi et Lumière compte plus de 1.420 communautés réparties en 53 provinces sur les cinq continents, soit 86 pays.

Les 12 phrases inspirantes de Jean Vanier :

Lire aussi : Jean Vanier, l’homme qui a consolé les familles

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]