Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 06 décembre |
Saint Nicolas de Myre
home iconActualités
line break icon

La Garde suisse renforce ses rangs

La rédaction d'Aleteia - avec I.Media - Publié le 05/05/19

23 gardes suisses pontificaux prêtent serment ce lundi 6 mai, a indiqué le Vatican. Quatre gardes promettront en langue française « respect, fidélité et obéissance » au Pape et à leurs supérieurs. Douze autres le feront en allemand, cinq en italien et deux en romanche.

La cérémonie d’assermentation des nouveaux gardes suisses ce lundi 6 mai est placée, comme chaque année, sous le signe de la commémoration du « sacrifice héroïque » de 147 gardessuisses lors du sac de Rome, le 6 mai 1527. Ce jour-là, 147 gardes ont été tués alors qu’ils protégeaient la fuite du pape Clément VII devant l’avancée des lansquenets de Charles Quint.




Lire aussi :
Saints-Martin-et-Sébastien, l’église qui veille sur la Garde suisse

La cérémonie d’assermentation a lieu dans la cour Saint-Damase du Palais apostolique. Quatre gardes promettront en langue française « respect, fidélité et obéissance » au Pape et à leurs supérieurs. Douze autres le feront en allemand, cinq en italien et deux en romanche. La prestation de serment aura lieu en présence de Mgr Paolo Borgia, représentant de la Secrétairerie d’État, et de Mgr Georg Gänswein, préfet de la Maison pontificale.

Veille à la sécurité et à la protection du Pape

Pour mémoire, répondant à l’appel du pape Jules II, c’est en 1506 que cette armée a été mise en place. Hier comme aujourd’hui, elle veille à la sécurité et à la protection du Pape au sein du Vatican. Sa mission est également de surveiller les évènements et de contrôler l’accès au Vatican. Être garde suisse exige des critères très strictes : être catholique-romain pratiquant, être Suisse, célibataire, avoir une santé irréprochable, avoir entre 19 et 30 ans et mesurer plus d’1,74 mètre.


GARDE SUISSE

Lire aussi :
La véritable histoire de l’uniforme de la Garde suisse

Tags:
garde suissesoldatVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Matteo Farina; Chiara Badano, Carlo Acutis
Marzena Devoud
Ils n'ont pas attendu d'être adulte pour être...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement