Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Deux gestes pour raviver la flamme de votre mariage

Shutterstock
Partager

De nombreux couples en font l’expérience. Une fois les premières années de mariage passées, la relation amoureuse peut perdre de son éclat. Elle risque même de s’étouffer petit à petit sous la pression des habitudes et des soucis. Voici deux gestes simples dont vous pouvez user et abuser afin de construire et raffermir le lien conjugal.

Après quelques années de mariage, la relation qui s’installe peut éloigner les conjoints du « sentiment amoureux ». L’accumulation de petits fardeaux ou de comportements égoïstes, dont souvent les conjoints n’ont même pas pris conscience, crée une distance entre les deux et peut détériorer le lien qui les unit. Le couple n’est alors pas malheureux mais il n’est pas heureux non plus. Pourtant, rien ne les empêche d’aller de l’avant, de tout mettre en œuvre pour porter leur mariage vers une nouvelle étape, celle de la compréhension mutuelle et du soutien. Le bonheur conjugal n’est pas un « produit fini », que l’on conserve sous un globe de cristal pour le contempler comme un diplôme ou une récompense. Il est un bien précieux que nous devons entretenir au quotidien. Voici deux gestes simples qui permettront de construire votre lien conjugal.

Lire aussi : 40, 50, 60 ans de mariage… Des couples livrent le secret de leur longévité

Pardonner

Disputes, paroles blessantes, actes égoïstes, désinvolture… Vivre à deux, c’est aussi découvrir l’imperfection de l’autre. Il y a certes les défauts que nous ne voyions pas au début et qui peuvent devenir de véritables souffrances, mais aussi toutes ces petites choses que nous ne prenons plus le temps de dire ou de faire. Accumulées, elles peuvent devenir une menace au bonheur conjugal. Afin d’éviter que cela ne devienne une menace pour l’amour conjugal, chacun des conjoints doit apprendre à pardonner. Pardonner, cela signifie que nous sommes conscients de toute cette liste de choses douloureuses que l’on a accumulée, et que nous posons le choix de l’effacer. Certains choisiront d’en discuter ensemble, d’autres le feront dans le silence de leur cœur.

De ce pardon naît souvent un profond soulagement. À l’image d’un navire dont on a vidé la cale, votre vaisseau est plus léger, il peut se déplacer plus rapidement et librement. Quand on pardonne, on renouvèle la relation, on renouvèle notre manifestation d’amour pour l’autre. Une fois que nous avons pardonné, nous devons aller de l’avant. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas apprendre du passé, ou qu’il faut nécessairement oublier ce qui nous a blessé. Mais nous ne devons pas laisser ces blessures nous empêcher de continuer notre chemin.

Lire aussi : Dix versets bibliques pour demander et donner le pardon

Demander pardon

S’il est important de pardonner, il l’est tout autant… de demander pardon. Cela nous permet de porter notre relation vers un degré plus haut. Le pardon de l’autre ne vaut pour nous que si nous reconnaissons nous-mêmes nos propres fautes et que nous demandons pardon pour elles. Demander le pardon requiert surtout une prise de conscience de l’état réel de notre relation conjugale : le mariage ne fonctionne vraiment que si chacun des époux se donne entièrement. Cet examen de conscience n’est pas un exercice compliqué. La seule chose à faire, c’est de prendre quelques minutes de réflexion, et de se demander comment nous nous comportons dans cette relation conjugale : permettons-nous à l’autre de grandir ? Donnons-nous le meilleur de nous-même pour le rendre heureux, chaque jour ? Les griefs que nous reprochons à l’autre, ne commettons-nous pas exactement les mêmes ?

Lire aussi : Quand saint Jean Chrysostome se mêle d’amour conjugal

Contrairement aux idées reçues, regarder l’autre avec amour, c’est voir les imperfections de notre relation avec plus de clarté. L’amour est comme une paire de lunettes de soleil qui révèlent les détails avec plus de précision. Voir la vie à travers elle, cela nous permet de voir les moments où nous nous sommes comportés avec égoïsme, ceux où nous avons imposé notre opinion dans la discussion, ceux où nous avons même imposé cette opinion comme si elle était la vérité absolue. Ainsi, pardonner et demander pardon sont deux actions qui nous permettent de renouveler notre relation et d’approfondir notre amour et notre engagement.

Les 12 secrets des couples heureux :
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]