Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Comment mettre Jésus dans son couple ?

COUPLE
Pexels | CC0
Partager

Comment suivre le Christ tout en étant mariés ? Voici quelques pistes qui prouvent bien que Jésus a toute sa place au sein du couple.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

« En préparation au mariage, on nous a dit de mettre Jésus dans notre couple et dans notre sexualité, mais on ne nous a pas dit comment concrètement. » Jésus, le bibelot encombrant ! Certains diront : ça veut dire qu’il faut prier en couple et avoir une vie sacramentelle vivante. D’accord. Et dans la sexualité, une petite prière avant ou après, ça change quoi ? Pas grand-chose… Et puis, chacun connaît des couples dits « rayonnants de foi » qui finissent dans le mur.

Le mariage selon Jésus : du concret

Quand on regarde dans l’Évangile la manière dont Jésus considère le mariage et la sexualité, force est de constater qu’Il nomme des fondamentaux : « quitter ses parents », « s’attacher », « ne pas séparer », « faire une seule chair ». Il ne cache pas que c’est difficile : « comprenne qui pourra ». Il dénonce aussi des impasses : « endurcissement de cœur », « regarder pour désirer, c’est adultère ». Programme concret si on s’en tient déjà à Matthieu 5 et 19. Si nous allons plus loin et que le désir nous prend d’être disciples de Jésus, il s’agit de devenir doux et humbles de cœur. Le conjoint appréciera.

Lire aussi : Prendre 20 secondes chaque jour pour fortifier son mariage

Jésus et le corps

Et puis, nous pouvons aussi regarder la manière dont Jésus considère le corps, comment Il touche les personnes, se laisse toucher. Agir à la manière de Jésus dans son couple implique une attention toute particulière au corps du conjoint. Mettre Jésus dans son couple, ce n’est pas « spiritualiser » la relation à l’autre, au contraire. Ce serait plutôt s’incarner toujours plus. On pourrait dire que la raison d’être de la personne de Jésus, c’est de s’incarner, prendre un corps, en assumer toutes les dimensions. Ainsi, dans notre couple, ressembler à Jésus, c’est s’incarner, honorer le corps, lui donner toute sa valeur, le donner à l’autre.

Lire aussi : Pourquoi l’amour peut se comparer au travail d’un artisan

Jésus et la parole

Enfin, mettre Jésus dans son couple, c’est faire en sorte que le Verbe se fasse chair. La parole et la chair. Concrètement, nous ne pouvons pas nous dire disciples de Jésus s’il n’y a pas entre nous une parole de qualité. Jésus est maître dans l’art de la conversation qui fait du bien. Il n’est qu’à relire ses dialogues pour s’en convaincre. Certains sont longs (Nicodème, la Samaritaine), d’autres sont courts (le centurion, Pierre, Marie Madeleine), mais tous montrent comment un dialogue peut être fécond, comment il peut changer un cœur. La caractéristique de la parole de Jésus : elle est faite chair. Parole qui se prouve dans le corps, elle est toujours en actes et en service. Pour le couple, la sexualité, sans parole, cela peut devenir le terrain des pulsions. La parole humanise la sexualité. Elle clarifie les intentions. Elle révèle à l’autre qu’il n’est pas utilisé mais aimé.

Lire aussi : Peut-on tout dire à son conjoint ?

Ne pas oublier le débriefing. « Le langage du corps doit être relu dans la vérité », disait Jean Paul II. Accepter sans susceptibilité ce que l’autre veut me dire d’une union des corps ou de n’importe quel événement de notre vie, c’est mettre Jésus dans ma sexualité, dans mon couple. C’est dire non à ma peur de peut-être devoir changer quelque chose, non à l’endurcissement du cœur. C’est dire oui à la conversion.

Article de Sophie Lutz paru le 26 janvier 2019

Les secrets des couples heureux :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]