Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Grégory Turpin et Glorious chantent en duo un titre mythique

© Capture - Vidéo clip
Glorious et Grégory Turpin.
Partager

À l’occasion de la prochaine sortie du film La Voix du Pardon (I can only imagine), Grégory Turpin et Glorious se sont retrouvés en duo pour la première fois pour interpréter, en français, le titre légendaire « I can only imagine », « Je ne peux qu’imaginer ».

Avec plus de 95 millions de dollars de recettes et une présence dans le top 3 du Box-Office aux États-Unis pendant deux semaines, le film des frères Erwin en a surpris plus d’un. Intitulé « La Voix du Pardon » (I can only imagine), il raconte l’histoire vraie du chanteur Bart Millard, victime d’un père violent et pour qui la musique et la foi ont été salvateurs.

Cette réussite, le film le doit également à l’incroyable succès de la chanson « I can only imagine » du groupe Mercy Me, chanson chrétienne restée pendant plusieurs mois en tête des classements aux États-Unis avec plus de 2 millions de titres vendus. Le film, qui sortira en France le 22 mai prochain, verra sa bande originale interprétée par deux têtes d’affiches de la scène chrétienne francophone : Glorious et Grégory Turpin.

Le titre « Je ne peux qu’imaginer » est actuellement disponible sur toutes les plateformes légales. Quant au clip, dévoilé le 22 avril dernier, il a déjà été visionné plus de 30.000 fois sur Youtube.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]