Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 26 juin |
Saint Anthelme de Chignin
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Bienheureuse Alde, la « Tertiaire des Humiliés »

HANDS

TierneyMJ / Shutterstock

Rachel Molinatti - publié le 25/04/19 - mis à jour le 21/04/22

Fêtée le 26 avril, Alde de Sienne a vécu au XIVe siècle. Toute sa vie, elle n'a eu de cesse de s'occuper des plus fragiles.

Originaire de Sienne, en Toscane (Italie), on surnomme Alde la « Tertiaire des Humiliés ». Issue de la noblesse siennoise, elle épouse Bindo Bellanti, un jeune homme à la fois bon et pieux, qu’elle aime profondément. Devenue veuve à l’âge de 30 ans, elle se consacre au « tiers-ordre des Humiliés » et prend soin des plus fragiles. Jusqu’à sa mort, elle soigne les malades à l’hôpital et veille sur eux, véritable ange gardien.

« Les vrais trésors de l’Église ce sont les pauvres »

Comme un écho à la vie de bienheureuse Alde, le pape François a lancé en novembre 2016 : « Les vrais trésors de l’Église ce sont les pauvres ! ». L’omission ou l’indifférence sont les deux grands péchés face aux pauvres avait également expliqué le souverain pontife en célébrant la messe de la première journée mondiale des pauvres, en 2017.

Vivre pour avoir sur Terre ou donner pour gagner le Ciel ? La vraie question est là. Prendre soin des pauvres est un devoir évangélique qui incombe à chaque chrétien. Aux yeux de Dieu, « ce qui compte n’est pas ce que l’on a mais ce que l’on donne ». Alors arrêtons de « chercher le superflu, mais le bien pour les autres et rien de précieux ne nous manquera », rappelle encore le pape François. « Tout ce qui est investi dans l’amour demeure, le reste s’évanouit ».

Tags:
humilitePauvretéSaint
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement