Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 29 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
home iconCulture
line break icon

Notre-Dame de Paris : dans quel état est la flèche ?

Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP

Caroline Becker - Publié le 18/04/19

Trois jours après le drame, personne n’a oublié l’effroyable vision de la flèche de Notre-Dame de Paris en train de s’effondrer. Aujourd’hui, que reste-t-il de ce chef-d’oeuvre réalisé par Viollet-le-Duc ?

On la croit partie en cendres mais des éléments de sa structure sont toujours là. La flèche de Viollet-le-Duc, construite en bois et recouverte de plomb, a été lourdement endommagée par les flammes de l’incendie qui s’est déclenché lundi 15 avril dans la soirée. Avec la chaleur, les parties en bois se sont naturellement consumées et le plomb a fondu sous la chaleur. À 19h53, la flèche, devenue trop fragile, s’est brisée. Une image que les Parisiens n’oublieront pas. Dans sa chute, elle a entraîné avec elle plusieurs tonnes de plomb et endommagé une partie de la voûte.

coq de Notre-Dame de Paris
© Twitter @chanutj




Lire aussi :
La flèche de Notre-Dame de Paris, une histoire mouvementée

Aujourd’hui, les éléments de la flèche qui ont résisté se retrouvent mélangés au sol, parmi les débris. Si sa restauration est impossible compte tenu des dégâts, les débris retrouvés aideront certainement les restaurateurs à entreprendre sa reconstruction. Quant au coq qui surmontait la flèche contenant trois reliques à l’intérieur, il a, par miracle, survécu au drame, bien qu’il soit désormais un peu cabossé. Il se serait détaché de la flèche pendant que celle-ci s’effondrait et a atterri sur un bas-côté, hors du foyer de l’incendie. Parmi les autres éléments sauvés, rappelons les statues des apôtres qui entouraient la base. Celles-ci avaient été déposées quatre jours avant l’incendie pour être envoyées en atelier de restauration. Elles demeurent, aujourd’hui, l’unique témoignage du chef-d’œuvre de Viollet-le-Duc.

En images : l'intérieur de Notre-Dame de Paris après l'incendie
Tags:
Notre Dame de ParisPatrimoine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement