Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Notre-Dame : « Je m’associe à votre tristesse » écrit le pape François aux Parisiens

Partager

Après l’incendie ayant ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, le pape François assure de sa “proximité spirituelle” et de sa prière, dans un télégramme envoyé à Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.

« Je m’associe à votre tristesse, ainsi qu’à celle des fidèles de votre diocèse, des habitants de Paris et de tous les Français », affirme d’emblée le successeur de Pierre dans le télégramme qu’il a a adressé à Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris. La cathédrale Notre-Dame est en effet non seulement un « édifice historique » mais aussi un « symbole national » pour tous les Français de toutes les religions.

Notre-Dame, poursuit le souverain pontife, est « le joyau architectural d’une mémoire collective, le lieu de rassemblement pour nombre de grands évènements, le témoin de la foi et de la prière des catholiques ». En ce début de Semaine sainte, le pape assure ainsi de sa “proximité spirituelle” et de sa prière.

Après cette « catastrophe », l’évêque de Rome adresse à Mgr Aupetit le « vœu » que la cathédrale parisienne puisse redevenir « ce bel écrin au cœur de la cité, signe de la foi de ceux qui l’ont édifié, église-mère de votre diocèse, patrimoine architectural et spirituel de Paris, de la France et de l’humanité ». Dans son message, le chef de l’Église catholique salue également « le courage et le travail » des pompiers qui ont œuvré pendant des heures pour limiter et enfin éteindre le feu.

Joyau de l’art gothique, bâtie entre 1163 et 1345, la cathédrale Notre-Dame a été victime d’un violent incendie dans la nuit du 15 au 16 avril. La charpente en chêne a été ravagée tandis que la flèche datant du 19e siècle s’est effondrée. Plusieurs années de travaux seront nécessaires pour réparer les dégâts.

En images : l'incendie de Notre-Dame de Paris
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]