Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Nathalie Loiseau va à la messe des Rameaux, ses opposants s’insurgent

Nathalie Loiseau, tête de liste de La République en marche pour les élections européennes.
Partager

Tête de liste LREM aux élections européennes, Nathalie Loiseau était ce dimanche 14 avril en déplacement sur l’île de La Réunion. Alors qu’un communiqué envoyé aux rédactions mentionnant sa présence à la messe des Rameaux a provoqué la colère de plusieurs membres de la France insoumise qui y ont vu une « atteinte à la laïcité », elle a réagi ce lundi en soulignant que « la laïcité, c’est la liberté, de croire ou de ne pas croire. »

C’est un épiphénomène qui semble en dire long sur le climat politique et sociétal. Dans le programme officiel de son déplacement à La Réunion ce dimanche 14 avril, Nathalie Loiseau, ancienne ministre des Affaires européennes et tête de liste LREM aux élections européennes, a annoncé sa présence à la messe des Rameaux en l’église du Saint-Esprit à 8h30, soit quelques heures à peine après son arrivée sur l’île, rapporte Le Figaro.

Lire aussi : Ces bourdes des politiques sur la foi catholique

Il n’en n’a pas fallu plus pour faire bondir plusieurs membres de La France insoumise : Jean-Luc Mélenchon a ainsi dénoncé sur Twitter une « grossière récup du christianisme », une « laïcité piétinée » et un « mépris de la diversité de l’île ».

Pour Alexis Corbière, porte-parole de la France insoumise, « il est sidérant que dans le cadre d’un déplacement officiel de campagne, Mme Nathalie Loiseau participe à une cérémonie religieuse et invite la presse à la rejoindre. La foi est une affaire privée. Pas d’instrumentalisation. Défendons la laïcité ! ».

Invitée de France 3 ce dimanche, Élisabeth Borne, actuelle ministre des Transports, a déclaré de son côté : « Personnellement, je n’y vais pas [à la messe] et je pense que, voilà, il y a aussi des principes de laïcité dans notre pays…».

L’entourage de Nathalie Loiseau, contacté par Le Figaro, a indiqué qu’un deuxième communiqué a rapidement été envoyé aux journalistes, sans qu’il soit fait état de cette étape de la candidate. L’inscription accidentelle sur un programme officiel de ce qui aurait dû rester un « déplacement privé » ne relève ni plus ni moins d’une «erreur humaine», a confié un proche au journal.

« Fallait-il me cacher ou vous demander la permission ? »

Ce n’est que ce lundi 15 avril que Nathalie Loiseau a réagi à son tour en s’adressant directement à Jean-Luc Mélenchon sur Twitter en affirmant : « Oui Jean-Luc Mélenchon je me suis rendue à la messe pour les Rameaux à la Réunion. Comme je l’aurais fait à Paris et aussi parce que c’est une fête importante sur l’île. Fallait-il me cacher ou vous demander la permission ? La laïcité, c’est la liberté, de croire ou de ne pas croire. »

Lire aussi : La foi des présidents de la Ve République

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]