Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

L’Observatoire du Vatican se réjouit de la récente image d’un trou noir

Partager

« Le trou noir n’est plus un vague objet mystérieux mais bien une réalité observée », a estimé le père Guy Consolmagno, directeur de l’Observatoire du Vatican. L’Osservatore Romano s’est fait l’écho le 12 avril 2019 d’un article publié par le scientifique deux jours plus tôt.

Une image relativement floue d’un anneau de feu entourant un objet sombre a retenu l’attention du plus grand nombre le 10 avril dernier : il s’agit d’un trou noir capté par un réseau de télescopes répartis en différents points du globe terrestre. Situé au milieu d’une galaxie à quelque 55 millions d’années-lumière de la Terre, cet objet céleste ne peut ni émettre ni diffuser de la lumière.

« Pour la première fois, a salué le père Consolmagno, le trou noir n’est plus un simple concept théorique mais devient une “chose” concrète ». Le directeur de l’Observatoire du Vatican espère que de nombreuses autres photographies suivront afin de « pouvoir avoir une connaissance toujours plus profonde du cosmos, de sa dynamique, de ses variables et de ses mystères ».

Par ailleurs, ce trou noir est « l’exemple parfait », selon le jésuite, que l’on peut croire en quelque chose sans même l’avoir vu ni touché. De fait, cette image publiée grâce à la combinaison de huit télescopes « ne montre pas le trou noir en lui-même » mais plus précisément son ombre. Cependant, grâce à l’évolution de la science dans ce domaine, l’existence des trous noirs ne fera bientôt plus l’ombre d’un doute. Il sera même bientôt possible, espère le scientifique, d’en décrire toutes les caractéristiques.