Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Une messe des Rameaux en réalité virtuelle

© Pressmaster - Shutterstock
Partager

En parallèle de la messe télévisée sur France 2, l’émission “Le Jour du Seigneur” proposera aux résidents d’un Ehpad rennais de suivre la messe du dimanche des Rameaux, le 14 avril prochain, en “réalité virtuelle”. Une expérience inédite.

« Toujours être dans l’innovation pour annoncer l’Évangile au plus grand nombre et être au plus proche de ceux qui nous suivent », tel est le credo de l’émission « Le Jour du Seigneur », assure à Aleteia Elodie Buzuel, responsable du programme. Des paroles aux actes il n’y a qu’un pas… qui sera franchi ce dimanche 14 avril. « La messe des Rameaux est l’une des plus appréciées des téléspectateurs grâce à sa dimension hautement participative », affirme-t-elle. C’est donc le jour qu’a choisi l’équipe de l’émission pour proposer aux résidents d’un Ehpad de Rennes, l’Ehpad du Clos Saint-Martin, de suivre la messe en « réalité virtuelle ».

Une messe à 360°, une première pour les résidents d’un EHPAD

« La réalité virtuelle est un nouveau moyen de vivre la messe », détaille Elodie Buzuel. Celle-ci sera « une expérience spirituelle pleinement sacrée, puisque la messe s’achèvera par la communion et les rameaux ». À l’initiative du projet, l’émission de France 2 présentée par David Milliat entend être toujours plus proche des personnes isolées. C’est dans cet état d’esprit que l’équipe du “Jour du Seigneur” s’est engagée à filmer à 360° la messe qui se déroulera à 900 mètres de l’Ehpad, dans l’abbatiale Notre-Dame-en-Saint-Melaine. Casques sur la tête, les résidents pourront y participer comme s’ils y étaient. « C’est aussi proposer un moment d’évasion, une « madeleine de Proust », puisque tous les résidents sont rennais et ont sans doute déjà participé à une messe des Rameaux en cette abbatiale”, ajoute la responsable du programme.

Une démarche communautaire concrète pour la fête des Rameaux

Alors que le père Nicolas Guillou, curé de l’abbatiale, célèbrera la messe à 10h30 qui sera retransmise aux téléspectateurs par David Milliat, les résidents de l’Ehpad seront quant à eux dans leur petite chapelle, où la messe est célébrée tous les samedis soirs. « L’équipe de l’aumônerie assistera à la messe dans l’abbatiale et viendra ensuite leur porter la communion », « tout est fait pour leur permettre de vivre cette expérience pleinement ». Le casque de réalité virtuelle leur permet de s’isoler, d’avoir un son extrêmement précis, mais aussi de vivre la messe comme s’ils étaient assis parmi l’assemblée et de bénéficier d’une grande proximité. Un grand écran sera installé dans l’Ehpad pour ceux qui préféreront suivre la messe diffusée sur France 2.

« L’intérêt de la réalité virtuelle est aussi relaxant, car elle offre une impression de réduction du temps, appréciée par les résidents de l’Ehpad, tout comme une réduction de la douleur », ajoute Elodie Buzuel. « L’une des volontés de ce projet était justement de leur apporter un mieux-être, c’est important de prendre soin de nos aînés ». Pour mettre en place un tel dispositif, assez coûteux, l’équipe de l’émission a fait appel à l’expertise de « Digital immersion », une société adaptée au double challenge du jour J. « Elle est spécialisée dans la prise de vue à 360° et dans le live qui suppose un dispositif particulier puisque les édifices religieux ne sont pas équipés de la fibre optique. »

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]