Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Mon Carême Laudato si’ : défi n°31, accueillir et exercer l’autorité

FINGER POINT
Partager

En se conformant au Christ, l’homme « fait également du bien à la Création », a expliqué le pape François dans son message de Carême 2019. À la suite du souverain pontife, Aleteia vous propose chaque jour du Carême un défi pour prendre soin de notre « maison commune ». Aujourd’hui, accueillir et exercer l’autorité.

On pense souvent que l’autorité est « naturelle », qu’elle ne se décrète pas. Que ce soit devant ses collègues, ses enfants ou ses élèves, il n’est pas évident de l’exercer pleinement et avec justesse. Mais avant de l’exercer, l’autorité est quelque chose que l’on accueille. Aujourd’hui, Aleteia vous invite donc à penser aux nombreuses manières de l’accueillir. Comme le proposent les enseignements du parcours Zachée, vous pouvez réfléchir à une personne de votre connaissance, célèbre ou pas, qui exerce son autorité avec douceur.

Il peut arriver de fuir l’autorité que l’on pourrait exercer en se convainquant que l’on n’a pas la « force » ou le « courage » nécessaire. Mais n’est-ce pas assimiler l’autorité à la violence et oublier l’autorité que confère la douceur ? Pour vous aider dans votre réflexion, n’hésitez-pas à réfléchir aux neufs béatitudes et à la nature de l’autorité qui est manifestée par celui qui est déclaré « heureux » :

Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés.
Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage.
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés.
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.
Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.
Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.

Ces perles de sagesse de saint François d'Assise pour mieux vivre

 

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]