Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La belle histoire de la neuvaine de la grâce

WOMAN PRAYING
Partager

Réciter durant neuf jours cette prière adressée à saint François-Xavier permettrait d’obtenir « tout ce qu’on désire », selon les mots de sainte Thérèse de Lisieux, à condition que ce soit pour le bien de son âme et la gloire de Dieu.

« Tous ceux qui imploreront mon aide chaque jour, pendant neuf jours consécutifs, du 4 au 12 mars, et recevront dignement les sacrements de pénitence et d’Eucharistie connaîtront ma protection et peuvent espérer avec pleine assurance obtenir de Dieu toute grâce demandée pour le bien de leur âme et la gloire de Dieu. » C’est ce que promit dans un songe saint François-Xavier, un des premiers compagnons de saint Ignace de Loyola, missionnaire jésuite et évangélisateur des Indes au XVIe siècle, à un jeune jésuite italien, le père Marcello Mastrilli.

En décembre 1633, à Naples, alors qu’il devait partir en mission au Japon, Marcello Mastrilli fut gravement blessé à la tête par la chute d’un objet lourd. Entre la vie et la mort, il fut témoin d’une apparition de saint François-Xavier. Le saint l’invita à renouveler son vœu de partir en mission, avant de lui offrir sa protection à travers la neuvaine dite « de la grâce », tant le Seigneur a répondu aux prières de ceux qui l’ont pratiquée depuis. Lorsque la vision disparut, le père Mastrilli était guéri. Peu de temps après, il fut envoyé au Japon, où il mourut en martyre le 17 octobre 1637.

Lire aussi : Une neuvaine pour trouver l’âme sœur

D’abord pratiquée à Naples, dans le collège des jésuites où le miracle s’était produit, la neuvaine se répandit rapidement dans toute l’Italie, puis dans le monde entier. En 1897, sainte Thérèse de Lisieux récita la neuvaine invoquant l’intercession de saint François-Xavier et dit : « J’ai demandé la grâce de faire du bien après ma mort et je suis sûre maintenant d’être exaucée parce qu’on obtient par cette neuvaine tout ce qu’on désire ».

Cette neuvaine se pratique généralement du 4 au 12 mars, selon les dates indiquées par saint François-Xavier, le 12 étant la date anniversaire de sa canonisation, mais elle peut également se dire à d’autres dates.

Prière de la neuvaine

Saint très aimable et plein de charité, saint François-Xavier, j’adore respectueusement avec vous la Majesté divine, et parce que je me complais singulièrement dans la pensée des dons éminents de grâce qu’Elle vous a départis pendant votre vie, et de gloire après votre mort, je Lui en rends les plus ferventes actions de grâces, et je vous supplie, de tout mon cœur, de m’obtenir par votre puissante intercession la grâce si importante pour moi de vivre et de mourir saintement ; je vous supplie de m’obtenir aussi… (ici on mentionne la grâce spirituelle ou temporelle que l’on désire obtenir)
Mais, si ce que je vous demande n’est point selon la Gloire de Dieu et le plus grand bien de mon âme, obtenez-moi ce qu’il y a de plus conforme à l’un et à l’autre.
Ainsi soit-il.

Il est coutume d’ajouter aussi :
V. : Priez pour nous, saint François-Xavier.
R. : Afin que nous soyons rendus dignes des promesses de Notre Seigneur Jésus-Christ.

Ô Dieu qui, par la prédication et les miracles de saint François-Xavier, avez réuni à Votre Église les nations des Indes, accordez-nous, nous Vous en supplions, que, vénérant ses glorieux mérites, nous imitions aussi l’exemple de ses vertus, nous Vous le demandons par Jésus-Christ Notre-Seigneur.
Ainsi soit-il.

Sont dits alors : 3 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, et 3 Gloire au Père.

Lire aussi : Neuvaine pour les maladies cancéreuses

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]