Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Les fromages d’abbaye valent bien un rayon dédié

L'Artisanat monastique
Partager

Après les icônes, le miel, les vins et les confitures, place aux fromages. À Paris, l'une des boutiques de l'Artisanat monastique propose désormais un rayon bien achalandée en authentiques fromages d'abbaye.

On le sait, la France est le pays du fromage. On compterait quelque 1.200 variétés différentes. Excusez du peu. Et on ne parle pas du Chaussée aux moines, du St Moret et autres produits industriels, mais du Saint-Nectaire, du reblochon, de la tomme des Pyrénées… Alors si vous cherchez à bien employer votre temps, allez donc découvrir le nouveau rayon fromage imaginé par la grande boutique d’artisanat monastique de l’avenue Denfert Rochereau (XIVe).

L'Artisanat monastique

Un patrimoine monastique

Car chez les religieux, la fabrication c’est toute une tradition. Élaborés à partir de recettes traditionnelles, les fromages font partie du patrimoine monastique au même titre que la bière et les confitures. Pour les gourmets, la boutique parisienne vous propose le fromage à pâte pressée de l’abbaye du Mont des Cats (Nord), le brebis d’Echourgnac préparé par les sœurs de l’abbaye Notre-Dame de Bonne Espérance (Dordogne) ou encore le renommé pâte molle à croûte lavée de l’abbaye de Cîteaux (Côte-d’Ôr). Soit une douzaine de produits au total. Si leurs parfums n’ont rien d’angélique, ces recettes, à n’en pas douter, auront un petit parfum de reviens-y et vous donneront en outre un avant-goût du ciel. Et s’il n’est pas question d’en faire tout en fromage, n’hésitez quand même pas en profiter.

En images : Quand les liqueurs se font monastiques
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]