Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Sainte Irène : fuir pour mieux revenir

© Domaine public
Partager

Fêtée le 5 avril dans l'Église catholique romaine, sainte Irène montre que si la foi chrétienne est exigeante, lorsque'on chute, il est toujours possible de revenir sur ses pas.

Ce qu’on aime chez sainte Irène, c’est sa grande humanité. Sa vie montre que la foi est plus grande que nos peurs et nos manques de courage. Quoi de plus beau d’ailleurs que la signification de son prénom ? En effet, Irène signifie « paix ». Cette sainte du IVe siècle était encore une jeune fille quand la persécution vis-à-vis des chrétiens s’est déclenchée dans la région de Thessalonique (qui faisait alors partie de l’Empire romain).

On rapporte que la jeune femme, qui ne comptait pas y laisser ses plumes, a fui dans la montagne… avant de se reprocher son manque de courage et de rentrer là où elle pensait qu’était sa place. Arrêtée, elle a refusé d’apostasier et a été brûlée vive. Son histoire témoigne que la sainteté est un chemin que l’on ne peut prévoir, mais qui reste néanmoins accessible à tous.

En images : les pires supplices des saints martyrs
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]