Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Perspectives économiques : la confiance des dirigeants chrétiens fléchit

BUSINESS
Shutterstock-Kittisak Jirasittichai
Partager

Seuls 37% des dirigeants chrétiens estiment que la situation économique de la France va s’améliorer dans les 12 mois à venir, révèle le baromètre annuel des EDC publié ce 4 avril. Ils étaient 81% à le penser en 2018.

À quelques semaines des élections européennes et alors que la France est toujours traversée par une crise sociale, la confiance des dirigeants chrétiens en la situation économique du pays est entamée, révèle le baromètre annuel des EDC publié ce 4 avril. Seuls 37% d’entre eux estiment que la situation économique de la France va s’améliorer dans les 12 mois à venir. Ils étaient 81% à le penser en 2018. Au niveau de l’évolution de la situation économique dans leur secteur professionnel, ils ne sont que 38% à penser qu’elle va s’améliorer dans les 12 prochains moins, contre 64% il y a un an. Ils sont néanmoins 71% à penser que pour leur entreprise 2019 sera une bonne année.

Lire aussi : Les dix conseils d’Aristote aux managers

Mais si cette confiance faiblit à court terme, elle se retrouve sur le long terme. Ils sont ainsi 44% à penser que les jeunes d’aujourd’hui auront plus de chances de réussir que leurs parents dans la société de demain. À titre de comparaison, ils étaient 42% à le penser en 2017.

Les EDC se sont particulièrement intéressés cette année à la perception du mouvement des Gilets jaunes par les dirigeants chrétiens. Dans le détail, ils sont 81% à penser qu’il s’agit d’ « un mauvais coup » pour notre économie, 81% à le considérer comme « une prise de conscience » , 75% à y voir un mouvement de fond et 73% pour qui il s’agit d’une opportunité de réformer.

Lire aussi : Gilets jaunes : « Les catholiques doivent renouer avec leur vocation »

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]