Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le diocèse de Lyon à la recherche d’une solution pérenne

NOTRE DAME FOURVIERE
Partager

Dans une lettre adressée ce 3 avril aux membres du diocèse de Lyon, le père Yves Baumgarten, remplaçant temporaire du cardinal Barbarin, tente d'apaiser l'ambiance particulièrement tendue de ces dernières semaines dans l'Église de Lyon.

Comme il l’annonce en préambule dans sa lettre adressée à tous les membres du diocèse, le diocèse de Lyon « vit une situation inédite », suite au retrait du cardinal Barbarin, dont le Pape a refusé la démission. Un refus catégorique, comme l’a rappelé le Saint-Père dans son avion de retour du Maroc dimanche dernier. « La situation est donc clarifiée sur ce point, le cardinal Barbarin est et demeure archevêque de Lyon », écrit donc le père Yves Baumgarten dans un texte publié ce mercredi sur le site internet de l’Église lyonnaise.

Un cardinal sans fonction de gouvernance

Le père Baumgarten rappelle ensuite qu’aujourd’hui le cardinal Barbarin « n’exerce plus aucune fonction de gouvernance concernant le diocèse de Lyon ». En acceptant cette mission de remplaçant, le père Baumgarten a pris comme première initiative de réunir les conseils du diocèse le 26 mars dernier. Pour lui, « les débats ont été riches et sereins ». « Je ne peux pas accepter que ce beau travail de communion soit réduit aux quelques lignes écrites dans certains médias qui ne reflètent absolument pas l’esprit de cette assemblée et qui présentent une interprétation partiale des avis responsables qui ont été demandés et donnés », affirme-t-il. « Les membres des conseils ont exprimé les souffrances et incompréhensions ressenties actuellement par les laïcs et les prêtres de notre diocèse. Beaucoup ont également souligné la richesse du travail pastoral réalisé par notre cardinal depuis 17 ans. Je veux témoigner de la loyauté des membres des conseils à l’égard de l’Église et de notre archevêque. Les avis apportés s’inscrivent dans la ligne de ce qui a été dit par le diocèse ces derniers mois en rejoignant le souhait de notre archevêque de remettre sa charge. »

Nouvelle rencontre à Rome

Dans ce communiqué, le père Baumgarten indique également qu’il s’est rendu lundi 1er avril à Rome, avec Mgr Gobilliard et le père Eric Mouterde, pour informer le Saint-Siège des difficultés du diocèse face à cette situation inédite et qui ne peut durer. « Nous avons pu dire que la situation actuelle ne saurait durer trop longtemps et qu’il serait bon de trouver une solution plus pérenne. Le diocèse est bien au cœur des préoccupations du Saint-Siège. Nous pouvons compter sur sa vigilance et son accompagnement. »

Le père Baumgarten conclut par l’appel à la prière et à l’unité en ces temps de Carême, un Carême particulièrement difficile cette année pour l’Église de Lyon. « Les critiques se font entendre de part et d’autre, j’en suis conscient et je les écoute. Je compte sur la bienveillance de tous afin d’agir pour le bien du diocèse. »

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]