Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Les sources du bonheur selon l’Insee

RODZICE
Shutterstock
Partager

Quelle note donneriez-vous à la vie que vous menez actuellement ? Selon le baromètre annuel de l’Insee, les Français attribuent une note de 7,2 sur 10 à leur qualité de vie. Si le lieu d’habitation n'a qu'une influence marginale sur leur satisfaction globale, les conditions matérielles ainsi que la situation familiale changent la donne.

Depuis 2010, l’Insee explore chaque année la satisfaction globale et subjective des Français quant à leur qualité de vie. Selon l’étude parue ce 2 avril 2019, en 2017, les Français lui ont octroyé la note de 7,2 sur 10, d’après les critères suivants : la vie en général, le logement, le travail, les loisirs, la famille et les amis. « L’argent ne fait pas le bonheur… Mais il y contribue », assure un proverbe. Et c’est bien ce que confirme l’étude, qui souligne le lien entre bien-être et conditions matérielles d’existence : moins les personnes sont confrontées à des difficultés matérielles, plus elles se déclarent satisfaites. Les personnes se déclarant sans aucune difficulté matérielle attribuent une note de 7,8 sur 10 à la vie, tandis que celles confrontées à plusieurs difficultés lui octroient 6,8.

« Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants »

Les contes véhiculent depuis des siècles une certaine idée du bonheur. Une « happy end » jugée comme telle encore aujourd’hui, selon les résultats de l’Insee. En effet, les Français reconnaissent qu’avoir un conjoint et des enfants est une source de joie et d’épanouissement. Ainsi, les personnes qui vivent en couple ont un niveau de satisfaction sensiblement plus élevé que les personnes célibataires : elles donnent à leur existence une note de 7,5 sur 10 lorsqu’elles ont des enfants, de 7,4 lorsqu’elles n’en ont pas, contre 6,7 pour les personnes seules.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]