Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 octobre |
Saint Jude
home iconPerles du Web
line break icon

Dans un quartier de Québec, une monnaie locale pour les plus démunis

Capture d'écran Radio Canada

Rachel Molinatti - Publié le 02/04/19

À Québec (Canada), trois étudiantes ont lancé une monnaie locale afin de favoriser les dons à destination des personnes en situation précaire.

Une monnaie pour aider les plus démunis. Voici ce qu’ont lancé Jessy Robichaud, Alexia Alauxrois et Victoria Thân, trois jeunes étudiantes, à Saint-Roch, un quartier branché de la ville de Québec (Canada). L’idée leur est venue lorsqu’elles ont constaté que certaines personnes étaient réticentes à l’idée de donner de l’argent aux gens de la rue par crainte que celui-ci ne soit dépensé en alcool ou en cigarettes. L’objectif de cette monnaie, lancée au mois de mars dernier, est de leur permettre de donner sans crainte, sans toutefois entraver à l’autonomie des personnes en situation précaire. Quelque 1.000 jetons « Entrai-dons » — c’est le nom de la monnaie — sont en circulation et il est possible de les dépenser dans trois commerces partenaires : une épicerie, une pharmacie et un organisme qui propose repas et hébergement. Les personnes qui recevront les jetons pourront ainsi s’approvisionner en produits de base.

Capture d'écran Radio Canada

La monnaie Entrai-dons, distribuée dans le quartier de Saint-Roch (Québec).

D’autres commerces se joindront peut-être à l’initiative. Il est important de préciser que ce projet n’empêche pas ceux qui le souhaitent de continuer à donner de l’argent comme avant. Elle permet simplement à d’autres de pouvoir le faire à leur manière.




Lire aussi :
Reconnect, la plateforme qui pourrait changer le quotidien des sans-abri

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
argentcanadasdfsolidarite
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
statue de femme les yeux bandés
Mgr Benoist de Sinety
Dans nos aveuglements, le diable montre son v...
Mathilde de Robien
Franz et Franziska Jägerstätter, un couple un...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
Timothée Dhellemmes
En Europe, les lieux de culte se reconfinent ...
belle mère et belle fille
Jeanne Larghero
S’embrouiller avec sa belle-mère en trois leç...
KOMUNIA ŚWIĘTA
Mathilde de Robien
A.R.D.O.R., un bel acrostiche pour savoir com...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement