Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Vidéo : le Pape rencontre le dernier survivant des moines de Tibhirine

Le Pape rencontre le frère Jean-Pierre Schumacher.
Partager

Le pape François a effectué un voyage apostolique au Maroc les 30 et 31 mars 2019. Durant sa visite, il a salué frère Jean-Pierre Schumacher, le dernier survivant des moines de Tibhirine (Algérie). Une rencontre extrêmement émouvante.

Lors de sa visite au Maroc, le pape François a salué les chrétiens du pays. Le deuxième jour de ce voyage apostolique, il s’est rendu à la cathédrale Saint-Pierre de Rabat pour une rencontre avec les prêtres, religieux et consacrés du pays. Une image a particulièrement marqué les esprits : celle de l’échange entre le pape argentin et frère Jean-Pierre Schumacher, le dernier survivant du massacre de Tibhirine, perpétré en 1996 en Algérie. Jean-Pierre Schumacher était enfermé dans sa chambre lors de la prise d’otage. Aussitôt après avoir aperçu le moine trappiste qui tenait une canne dans la main gauche, le successeur de Pierre a marché dans sa direction et lui a serré longuement la main avant de la lui embrasser affectueusement sous les applaudissements de la foule. Le religieux âgé de 95 ans s’est alors penché vers lui, lui baisant la main à son tour et les deux hommes ont échangé quelques mots en souriant. Frère Jean-Pierre vit à présent au monastère Notre-Dame de l’Atlas, à Midelt, dans le centre du pays.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]