Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 03 juillet |
Saint Thomas
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Top départ pour la 6e édition des « 24h pour le Seigneur »

Holywins

© P.RAZZO/CIRIC

31 octobre 2009 : Confession lors de la veillée de prière dans l'égl. Notre-Dame du Travail pour Holywins. Paris (75) France.

Hervé Grandchamp - publié le 28/03/19

La 6e édition des « 24h pour le Seigneur », qui démarre ce 29 mars, a pour thème "Moi non plus, je ne te condamne pas". Cette initiative, portée par le Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, propose à chaque diocèse de laisser au moins une église ouverte pendant 24 heures, les 29 et 30 mars.

« Moi non plus je ne te condamne pas » (Jn 8, 11). Pour la sixième édition des « 24 h pour le Seigneur« , le Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation a choisi de mettre en avant un passage de l’évangile selon Saint Jean où le Christ s’adresse à une femme qui avait été « surprise en situation d’adultère ». Par cet extrait de l’Évangile, le Conseil a choisi de mettre en lumière la miséricorde du Christ : au lieu de condamner, Jésus pardonne.




Lire aussi :
La femme adultère ou le piège des Pharisiens

L’initiative « 24 heures pour le Seigneur » est un événement régulier qui coïncide avec le quatrième week-end de Carême. Le vendredi 29 mars au soir et pendant toute la journée du samedi 30 mars, les diocèses sont invités à laisser au moins une église ouverte afin d’offrir la possibilité aux fidèles d’accéder à la confession et à l’adoration. À Rome, une liturgie pénitentielle sera présidée par le pape François dans la basilique Saint-Pierre.

Tags:
ÉgliseevangelisationPardonportes ouvertessaint jean
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement