Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Pourquoi le roi de Jordanie reçoit-il le « Nobel » catholique de la paix ?

Le roi de Jordanie Abdallah II et son épouse Rania reçoivent le pape François dans le palais royal d'Amman le 24 mai 2014. © YOUSEF ALLAN / JORDANIAN ROYAL PALACE / AFP
© YOUSEF ALLAN / JORDANIAN ROYAL PALACE / AFP
Le roi de Jordanie Abdallah II et son épouse Rania reçoivent le pape François dans le palais royal d'Amman le 24 mai 2014.
Partager

Surnommée le « Nobel » catholique de la paix, la lampe de saint François est une distinction remise chaque année depuis 1981 par l’ordre des Franciscains à une personnalité mondiale ayant œuvré pour la paix. Cette année, le couvent des Franciscains d’Assise a choisi de distinguer le roi de Jordanie Abdallah II.

800 ans après la rencontre entre saint François et le sultan Malik al-Kamil à Damiette (en 1219, ndlr), c’est au tour du roi de Jordanie Abdallah II de rendre visite à saint François, ce 29 mars. C’est « accompagné de sa majesté Rania, la reine de Jordanie » qu’il ira « à la basilique Saint-François d’Assise pour recevoir la lampe de la paix de Saint François », a annoncé début mars, le père Enzo Fortunato, directeur de la salle de presse de la basilique d’Assise.

1,3 millions de réfugiés accueillis en Jordanie

Récompensant une personnalité mondiale ayant œuvré à la paix ou qui se distingue « de manière très forte pour donner un désir d’espoir et d’humanité », la lampe de saint François, également appelée la lampe de la Paix ou le « Nobel » catholique de la paix, est décernée cette année au roi de Jordanie. Il est ainsi récompensé pour « son engagement à promouvoir les droits de l’homme, l’harmonie entre les différentes religions et l’accueil des réfugiés ». Pour mémoire, la Jordanie accueille actuellement près de 1,3 millions de réfugiés.

« Aujourd’hui, entre la peur et la confiance dans l’autre, nous avons choisi la confiance », a souligné le porte-parole de la basilique d’Assise. L’effort du roi jordanien « en faveur de la paix et de l’harmonie dans le monde est essentiel dans la lutte contre la propagation d’idéologies néfastes », a de son côté souligné l’ambassadeur de Jordanie à Rome, Fayiz Khouri.

Le roi sera accompagné à son arrivée à Assise du président du Conseil italien, Giuseppe Conte. Un moment de prière sur la tombe de saint François, est prévu avant l’arrivée d’Angela Merkel, qui a reçu cette distinction en 2018, sur le parvis de la basilique supérieure où se tiendra la cérémonie.