Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 01 décembre |
Saint Charles de Foucauld
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Et si vous testiez des vins d’abbaye ce week-end ?

WINE-CELLAR

© New Africa | Shuttterstock

Domitille Farret d'Astiès - publié le 28/03/19

Le Palais abbatial de Saint-Germain des Prés (Paris) accueillera le 13e Salon des vins d'abbayes les vendredi 29 et samedi 30 mars. L'occasion de découvrir des vins riches en histoire qui proviennent de différentes régions de France.

« Ah le petit vin blanc… ». À l’heure des premières lueurs printanières, pourquoi ne pas aller faire un tour au Salon des vins d’abbaye qui se tient à Saint-Germain-des-Prés les 29 et 30 mars 2019 ? Durant deux jours, 16 exposants vous feront découvrir les saveurs de leur production. Parmi eux, trois proviennent de monastères encore en activité (abbayes de Lérins, Notre-Dame de Fidélité de Jouques et Sainte-Madeleine du Barrou). L’an dernier, le Salon avait accueilli quelque 500 visiteurs et il espère en attirer davantage encore pour cette 13e édition.


ABBAYE DU BARROUX

Lire aussi :
Caritas, la cuvée des moines et des vignerons

Des cuvées « Louange » et « Fidelis »

Le monastère Notre-Dame-de-Fidélité, à Jouques (Côtes-du-Rhône), apparaît comme un véritable Eldorado monastique : situé sur un plateau qui domine la vallée de la Durance, il donne sur la montagne Sainte-Victoire d’un côté et sur le massif du Luberon de l’autre. Depuis sa fondation en 1967, les bénédictines y cultivent une dizaine d’hectares de vigne (grenache, merlot, syrah, cinsault…). Le vin de Jouques a reçu l’agrément AOP en 2016. Sœur Marie-Jean Bosco, sœur Clémence et sœur Maïté sont les trois moniales en charge de la vigne. Elles s’occupent de toute la partie culture (taille, traitements, soins, vendanges…) et sont aidées par les autres sœurs pour les gros travaux. Ensuite, la vinification est faite par une cave locale. « Nous profitons d’un savoir-faire et cela permet d’être en relation avec les gens alentour », explique sœur Armelle, l’économe de la communauté.

WINE SISTERS
Association des Vins d'Abbaye
Les bénédictines de Jouques pendant les vendanges.

« Quand nous sommes dans la vigne, le fait de travailler la terre est une louange au Créateur. Chaque jour, nous avons cinq heures d’office en grégorien et latin », détaille la sœur. « C’est important d’avoir ce côté agricole qui fait un beau pendant à cette vie liturgique intense. Cela nous permet de garder le cap sur le réel. La nature nous est exigeante, elle nous demande d’être conséquents avec nous-mêmes. On ne peut pas tricher avec elle ». Au salon, les religieuses présenteront leurs deux cuvées : Louange et Fidelis. Des noms qui en disent long…

En images : Moines du Barroux : vendanges tardives pour cru d'exception
Tags:
AbbayePatrimoineProvencereligieux
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement