Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 27 novembre |
Fête de la Vierge Marie en son icône du signe
home iconAu quotidien
line break icon

Victime de « l’effet Netflix » ? Il existe une solution

© Syda Productions - Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 23/03/19

Plusieurs études récentes s'alarment du sommeil des Français. Non seulement ils dormiraient peu, mais ils dormiraient mal aussi. Un « couvre-feu digital » une heure avant de se coucher favoriserait un sommeil réparateur.

Tandis que le baromètre de Santé publique France affiche pour cette année une durée de sommeil de 6h42 en moyenne, soit une heure et demie de moins qu’il y a 50 ans, un nouveau sondage, publié mardi 19 mars par l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV), confirme ce constat et préconise plusieurs solutions. L’Institut engage notamment à stopper l’exposition aux écrans au moins une heure avant d’aller se coucher.

Si vous passez du temps, le soir, sur Internet (streaming compris) ou sur les réseaux sociaux, vous faites partie des 90% de Français qui se connectent entre le retour du travail et l’heure du coucher. Un pourcentage qui a bondi avec l’essor des séries diffusées sur le web, que l’on appelle aussi « l’effet Netflix ». Le sondage, mené sur un échantillon de plus de 1.000 personnes âgées de 18 à 75 ans, souligne en outre que tous les jours, un quart des Français surfe sur Internet une fois couchés, avant d’éteindre la lumière. Or toutes ces connexions génèrent une excitation cognitive préjudiciable à la qualité du sommeil. « Somnolence et troubles du rythme du sommeil sont plus présents chez les personnes utilisant Internet ou les réseaux sociaux une fois au lit avant de dormir », rapporte l’étude.




Lire aussi :
Ces dix plantes vont vous aider à trouver le sommeil rapidement

Raison pour laquelle les spécialistes recommandent de respecter un « couvre-feu digital », une heure au moins avant de se coucher. Il est intéressant de noter que la télévision n’a pas du tout le même effet sur le sommeil. Si le temps quotidien passé devant la télévision est compris entre 1h et 3h chez deux tiers des Français, elle n’a que peu d’impact sur la qualité de leur nuit.

Tags:
écranssommeilsondage
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Agnès Pinard Legry
Désabusés par la limite de 30 personnes, les ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement