Aleteia
Mercredi 28 octobre |
Saint Jude
Actualités

Cergy : après la soirée BDE, le week-end CGE

© Chrétiens en Grande École

Chrétiens en Grande École.

Rachel Molinatti - Publié le 22/03/19

La Rencontre nationale 2019 de Chrétiens en Grande École doit rassembler ce week-end plusieurs centaines de jeunes étudiants issus de toute la France.

Quelque 600 étudiants sont attendus ce week-end à Cergy (Val-d’Oise) pour la 31e Rencontre Nationale des Chrétiens en Grande École (CGE). Un week-end de réflexion et de rencontre qui tournera autour de la sainteté, dans la lignée de Gaudete et Exultate, la dernière encyclique du pape François. « Nous souhaitons mettre en avant le côté engagement quotidien de la sainteté », explique à Aleteia Alexandre Pontier, étudiant en 3e année en génie civil à l’ENS Cachan, qui prépare l’événement. « On a tendance à la projeter à long terme alors que c’est l’affaire de tous les jours. C’est un enjeu d’aujourd’hui de faire comprendre cela aux jeunes. La sainteté n’est pas quelque chose d’inaccessible », poursuit-il. Et de fait, Gaudete et Exultate « n’est pas un traité sur la sainteté qui concernerait les élites […] mais plutôt d’une sainteté à la portée de tous, celle de la “porte d’à côté”, de la “classe moyenne” ».

« Avant tout, ce sont des rencontres »

Les plus grandes écoles seront représentées : ESCP, ESSEC, Centrale Paris et Lyon, Sciences Po, SupOptique, ENSTA… soit plus de 80 au total. L’étudiant détaille ce qui fait l’âme de l’événement : « Avant tout, ce sont des rencontres. Cela ne s’appelle pas “Rencontre Nationale” pour rien. C’est l’occasion de créer des liens entre des C.C. (« communautés chrétiennes » en jargon étudiant) qui ne se rencontrent pas pendant l’année. Finalement, on connaît assez peu celles qui sont à l’autre bout de la France ». Au programme de ce week-end, des conférences de haute volée, des ateliers, des temps de prière et de fête. Nos coups de cœur dans les ateliers pratiques du samedi après-midi : « Crêpes de rues », ou comment évangéliser par la crêpe, et un atelier de dégustation de bières d’abbaye prudemment intitulé « L’ivresse chrétienne, une soif maîtrisée ? » (qui compte beaucoup d’inscrits, cela va sans dire). La nouveauté de l’année : un mur d’offres de stages afin de mettre en lien étudiants et entreprises.


STUDENT PARTY

Lire aussi :
Petit guide de survie du catho en milieu étudiant

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
ChrétiensecoleÉducationetudiants
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Mathilde de Robien
Franz et Franziska Jägerstätter, un couple un...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
statue de femme les yeux bandés
Mgr Benoist de Sinety
Dans nos aveuglements, le diable montre son v...
belle mère et belle fille
Jeanne Larghero
S’embrouiller avec sa belle-mère en trois leç...
dessin caricature
Guillaume de Prémare
Terrorisme islamique : l’impasse du droit au ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement