Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

À Paris, 12% des sans-abri sont des femmes

Partager

Pour la 2e édition de la nuit de la Solidarité, bénévoles et travailleurs sociaux ont recensé 3.641 sans-abri dans les rues de la capitale, dont 12% de femmes. Cela représente « 600 personnes en plus par rapport à la nuit de la Solidarité » de 2018, rapporte l’adjointe à la solidarité de la maire de Paris, Dominique Versini.

À l’occasion de la deuxième édition de la nuit de la Solidarité début février, des centaines de volontaires ont arpenté la capitale afin de recenser le nombre de personnes dormant à la rue. D’après le bilan dressé par la mairie, Paris compte 3.641 sans-abri, soit 689 de plus qu’en 2018. Les bénévoles ont recensé en majorité des personnes seules (65%) et 3% de familles. Une très grande partie (58%) vit depuis plus d’un an à la rue.

Autre fait notable : 12% d’entre eux, soit un sans-abri sur dix à Paris est une femme. Ce chiffre est stable par rapport à l’année dernière. « Ces femmes très souvent ont vécu des traumatismes et ne veulent pas être dans des centres d’hébergement mixte », a expliqué Dominique Versini, adjointe à la maire de Paris en charge des solidarités.

Les pauvres ont toujours eu une place spéciale au sein de l’Église. « Les vrais trésors de l’Église ce sont les pauvres ! », a ainsi lancé le pape François en 2016 lors du lancement de la journée mondiale des pauvres. Ils constituent une ressource dans laquelle il faut puiser pour accueillir et vivre l’essence de l’Évangile.

Ils ont donné leur vie pour les autres en 2018