Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Paris : l’église Saint-Sulpice victime d’un incendie

Incendie à l'église Saint-Sulpice (Paris).
Partager

Un incendie s’est déclaré dimanche 17 mars en début d’après-midi à l’église Saint-Sulpice (Paris). Les équipes de pompiers ont rapidement maîtrisé les flammes.

Située dans le 6e arrondissement parisien, l’église Saint-Sulpice abrite plusieurs œuvres d’art et attire chaque année de nombreux touristes. Dimanche 17 mars, l’édifice religieux a dû être évacué en raison d’un incendie d’origine inconnue qui s’est déclaré en début d’après-midi. Les pompiers ont pu arriver très rapidement sur les lieux et sont aussitôt intervenus. Le feu a été maîtrisé en une quinzaine de minutes et l’incident n’a pas fait de blessés. Plusieurs internautes ont relayé des vidéos montrant l’ampleur des flammes.

S’ils sont réels, les dégâts ont pu être limités grâce à cette intervention. Plusieurs parties de l’église ont été abîmées : les portes extérieures du transept sud, qui donnent sur la rue Palatine, une colonne contenant un escalier en bois, une partie du vitrail au-dessus du portail du même transept, ainsi qu’un relief en stuc représentant des angelots. Heureusement, les peintures murales d’Émile Signol situées dans cette partie de l’église et les sculptures de Bouchardon, au niveau du chœur, récemment restaurées, sont quant à elles restées intactes. Karen Taieb, adjointe à la maire de Paris chargée du patrimoine, s’est rendue sur place.

À propos de l’origine de l’incendie : « Nous n’en connaissons pas à ce stade les motifs, et attendons les résultats de l’enquête en cours. Nous faisons pleinement confiance à @prefpolice », a déclaré Mgr Michel Aupetit, archevêque de paris, remerciant les policiers et les pompiers « pour leur professionnalisme ». La chaîne d’information LCI avance que l’origine du sinistre serait « humaine » et même « délibérée ». « Le sinistre proviendrait d’un endroit où étaient entreposés les vêtements d’un SDF absent au moment des faits », peut-on lire sur son site. De son côté, le diocèse, qui a reçu de multiples messages de soutien, attend les conclusions de l’enquête de police et ne fait aucune supposition.

https://twitter.com/karentaieb4/status/1107341212216893441?s=11