Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Jésus sauve, et ça va se savoir

© maudcha | Instagram
Partager

Les tags « Jésus sauve ! » essaiment dans les rues de Paris depuis quelques mois, diffusant le message évangélique d'une manière inhabituelle. À découvrir en images.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Si vous habitez Paris, vous les avez probablement aperçus sur le périphérique, au détour d’une rue ou sur une porte de garage. Depuis quelques mois, les graffitis « Jésus sauve ! » sévissent dans les moindres recoins de la capitale et dans sa banlieue. Impossible de ne pas en être témoin. Si l’on ne sait pas qui ils sont, ces Banksy parisiens ne cessent de frapper discrètement, et manifestement, ils ont l’intention d’annoncer la Bonne Nouvelle au Tout-Paris. Petit florilège de ces œuvres d’art d’un genre nouveau.

En images : « Jésus sauve » en graffitis

Rappelons néanmoins que ces graffitis relèvent aux yeux de la loi de l’acte de vandalisme. Légers, ils sont passibles de 3.750 euros d’amende et d’un travail d’intérêt général, qui peut consister en la réparation des dégâts causés. En cas de dommage important, un tag ou un graffiti est puni jusqu’à 2 ans d’emprisonnement.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]