Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconActualités
line break icon

Crash d’Ethiopian Airlines : le lourd tribut des ONG

© TONY KARUMBA / AFP

Hervé Grandchamp - Publié le 15/03/19

Le crash dimanche d’un avion de la compagnie Ethiopian Airlines a fait 157 morts. Parmi eux, un missionnaire, une religieuse et quatre membres de l’ONG Catholic Relief Services.

Les organisations humanitaires ont payé un lourd tribut avec le crash du Boeing 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines. Parmi les 157 victimes, on dénombre 35 membres d’organisations humanitaires et 19 employés de l’ONU. Le Catholic Relief Services (CRS), organisation humanitaire relevant de l’Église catholique américaine qui vient en aide aux pauvres et aux personnes vulnérables, a déploré la disparition de quatre de ses membres : Sara Chalachew, Getnet Alemayehu, Sintayehu Aymeku et Mulusew Alemu.




Lire aussi :
« Gardez précieusement mon alliance de mariage » : la demande glaçante d’Alan Ruschel, rescapé du crash

Membre du réseau Caritas Internationalis, ils étaient en déplacement pour une formation.L’agence Fides relève également la mort d’un prêtre kenyan exerçant son ministère à Rome, le père George Mukua Kageche, et d’une religieuse, sœur Florence Wangari. Cette dernière, âgée de 35 ans, était missionnaire en République démocratique du Congo (RDC) et rentrait au Kenya pour renouveler son passeport.


Protest Kinshasa

Lire aussi :
En Afrique, « l’Église catholique se trouve du côté de l’homme »

L’enquête sur les causes du crash a débuté ce vendredi à Paris avec l’analyse par le BEA (Bureau d’enquêtes et d’analyses pour la sécurité de l’aviation civile) des boîtes noires de l’appareil. Le BEA, réputé dans le monde entier pour son expertise, a été sollicité par les autorités éthiopiennes. Le New York Times a indiqué jeudi soir que le pilote aux commandes du Boeing 737 MAX avait rencontré une situation d’urgence immédiatement après le décollage : « Break, break, demande retour à la maison » aurait dit le commandant aux contrôleurs aériens alors qu’il tentait d’éviter deux autres vols approchant l’aéroport. Les similitudes du crash du 10 mars avec celui six mois plus tôt d’un appareil identique ont conduit la plupart des pays du monde, dont les États-Unis, à suspendre les autorisations de voler des Boeing 737 MAX.

Tags:
crashHumanitairemissionnaireonu
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement