Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Mon Carême Laudato si’ : défi n°8, se soucier du bien commun à travers la Création

BUSINESSMAN
By PKpix | SHUTTERSTOCK
Partager

En se conformant au Christ, l’homme « fait également du bien à la Création », a expliqué le pape François dans son message de Carême 2019. À la suite du souverain pontife, Aleteia vous propose chaque jour du Carême un défi pour prendre soin de notre « maison commune ». Aujourd’hui, se soucier du bien commun à travers la Création.

Pris par notre quotidien, nos impératifs professionnels ou nos devoirs familiaux, il est parfois difficile de prendre le temps de s’interroger sur la manière dont on sert le bien commun et la Création. Cette dernière nous a été confiée pour que nos successeurs puissent poursuivre, à leur tour, l’œuvre du Créateur. Servir le bien commun, c’est donc se préoccuper de la Création d’aujourd’hui mais aussi celle de demain, celle qui se poursuivra bien après soi.

Loin d’être moralisant ou culpabilisant, l’engagement pour l’environnement est d’abord (et surtout) une question d’équilibre et de justesse. À chacun ensuite de traduire sa préoccupation pour la Création par des actes concrets (faire le tri sélectif, ne pas chauffer son appartement au-dessus de 19°, prendre les transports en commun plutôt que sa voiture…) en fonction de ses capacités. N’hésitez pas à (re)lire le Psaume 8 ci-dessous pour accompagner votre réflexion :

02 Ô Seigneur, notre Dieu, qu’il est grand ton nom par toute la terre ! Jusqu’aux cieux, ta splendeur est chantée
03 par la bouche des enfants, des tout-petits : rempart que tu opposes à l’adversaire, où l’ennemi se brise en sa révolte.
04 A voir ton ciel, ouvrage de tes doigts, la lune et les étoiles que tu fixas,
05 qu’est-ce que l’homme pour que tu penses à lui, le fils d’un homme, que tu en prennes souci ?
06 Tu l’as voulu un peu moindre qu’un dieu, le couronnant de gloire et d’honneur ;
07 tu l’établis sur les œuvres de tes mains, tu mets toute chose à ses pieds :
08 les troupeaux de bœufs et de brebis, et même les bêtes sauvages,
09 les oiseaux du ciel et les poissons de la mer, tout ce qui va son chemin dans les eaux.
10 R/ O Seigneur, notre Dieu, qu’il est grand ton nom par toute la terre !

Dix plantes remèdes pour l'âme et pour le corps
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]