Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 28 mai |
Pentecôte
Aleteia logo
For Her
separateurCreated with Sketch.

Sept manières de dire « je t’aime » à son enfant

WEB 2-COOKING-AUNT-MOTHER-DAUGHTER-SHUTTERSTOCK

SHUTTERSTOCK

Mathilde de Robien - publié le 07/03/19

La difficulté n’est pas d’aimer ses enfants. À de rares exceptions près, tous les parents aiment leurs enfants. La difficulté, c’est de montrer à nos enfants que nous les aimons. La facilité réside parfois dans l’énonciation facile et rapide d’un petit « je t’aime » jeté à la va vite devant les grilles de l’école ou au moment du coucher. Mais il existe bien d’autres façons de manifester son amour, de manière plus sincère, et paradoxalement, plus parlante, bien qu’elles se passent parfois de mots.

Si les générations d’après-guerre ne disaient guère « je t’aime » à leurs enfants, les parents d’aujourd’hui ne lésinent pas. Est-ce l’héritage de Françoise Dolto, qui a révolutionné les relations parents-enfants en faisant de l’enfant une personne à part entière à qui il faut parler ? Ou bien la conséquence d’une culpabilité larvée de parents trop occupés ? Quoiqu’il en soit, les experts observent un changement majeur dans les relations parents-enfants. La psychanalyste Liliane Holstein constate : « On est passé d’une période où l’on disait assez peu aux enfants qu’on les aimait à une époque où l’on emploie un langage quasi amoureux à leur égard. Il y a là un surinvestissement, avec des “je t’aime” cinquante fois par jour, comme s’il s’agissait d’une phrase banale ».

Une phrase qui deviendrait à certains égards anodine, usuelle, répétée dans le but de se dédouaner d’une quelconque culpabilité, ou bien d’entendre en retour un « moi aussi » quelque peu arraché. Loin de renier l’importance vitale d’exprimer son amour à son enfant, il peut être utile de revisiter d’autres manières de lui dire « je t’aime ». Pour plus de sincérité, de vérité, et de présence à ce que l’on fait ou à ce que l’on dit.

Tags:
AmourEnfantsFamille
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement